picpus

PICPUS

(pik-pus') s. m.
Nom que l'on donnait aux pénitents du tiers ordre de Saint-François, établis à Paris, dans le village de Picpus, en 1601.