picrochole

PICROCHOLE

(pi-kro-ko-l') adj.
Qui est en proie à la bile noire (terme vieilli).
Il [Varandé, médecin] est mort l'an 1617 fort hépatique et picrochole [GUI PATIN, Lettres, t. II, p. 241]
S. m. Personnage de l'œuvre de Rabelais, qui est toujours en colère et prêt à guerroyer, et qui forme le projet d'impossibles conquêtes.
Qui ne fait châteaux en Espagne ? Picrochole, Pyrrhus, la laitière, enfin tous, Autant les sages que les fous [LA FONT., Fabl. VII, 10]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Picrochole à grande hastiveté passa le gué du Vede avec ses gents, et assaillit la Roche Clermauld [RABEL., Garg. I, 28]

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, tourmenté par la bile, du grec, amer, et, bile.