pied-fort

PIED-FORT

(pié-for) s. m.
Terme de monnaie. Nom donné à certaines pièces d'or ou d'argent, beaucoup plus épaisses que les pièces communes de monnaie, qu'on frappe pour servir d'essai ; c'était proprement un droit des officiers de la monnaie, à chaque renouvellement des espèces et à chaque avénement des rois à la couronne. Au plur. Des pieds-forts.

pied-fort

PIED-FORT. s. m. T. de Monnaie. Pièce d'or, d'argent, etc., qui est beaucoup plus épaisse que les pièces de monnaie communes, et que l'on frappe ordinairement pour servir de modèle. Les pieds-forts gravés par Varin, sous Louis XIII et sous Louis XIV, sont fort recherchés.