pigeonnier

(Mot repris de pigeonniers)

pigeonnier

n.m.
Petit bâtiment ou local aménagé pour l'élevage des pigeons domestiques colombier

pigeonnier

(piʒɔnje)
nom masculin
petit abri aménagé pour l'élevage des pigeons aménager un pigeonnier dans un grenier

PIGEONNIER

(pi-jo-nié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des pi-jo-nié-z en brique) s. m.
Habitation préparée pour les pigeons domestiques.
Familièrement et fig. Lieu situé sur une hauteur et comparé à un pigeonnier.
Ebernbourg est un pigeonnier sur une pointe de rochers, à demi-lieue de Creutznach [SAINT-SIMON, 49, 71]
Par moquerie et avec une intention de dénigrement, méchante habitation.
Ne voilà-t-il pas de nobles et puissants seigneurs ? parce qu'ils ont un pigeonnier au milieu d'une mare à canards, ils se posent en châtelains [CH. DE BERNARD, Un acte de vertu, § 4]
Autrefois, lieu secret où les chirurgiens recevaient et pansaient ceux qui étaient attaqués de syphilis.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Par telle comondité [les nids] en tout temps [les pigeons] aiment le pigeonnier, sans l'abandonner jamais [O. DE SERRES, 385]

ÉTYMOLOGIE

  • Pigeon ; génev. pigeonnière.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. PIGEONNIER, IÈRE (pi-jo-nié, niè-r'), adj. Qui a rapport aux pigeons.
    Le but de cette feuille est de défendre les intérêts des sociétés pigeonnières, de propager en France le pigeon voyageur... [, Rev. Britann. mars 1876, n° 3, p. 263]

pigeonnier

PIGEONNIER. n. m. Construction destinée à loger les pigeons domestiques.

Il se dit figurément et familièrement d'une Habitation élevée. Il est remonté dans son pigeonnier.

pigeonnier

Pigeonnier, ou columbier, Columbarium.

Traductions

pigeonnier

Dachstube

pigeonnier

dovecote

pigeonnier

piccionaia

pigeonnier

[piʒɔnje] nmdovecote