pilastre

(Mot repris de pilastres)

pilastre

n.m. [ it. pilastro ]
Pilier rectangulaire engagé dans un mur.

PILASTRE

(pi-la-str') s. m.
Colonne carrée, qui a les mêmes proportions et les mêmes ornements que les colonnes d'architecture, et qui est ordinairement engagée dans un mur. Pilastre attique, celui qui a plus de hauteur que n'en comporte régulièrement sa largeur. Pilastre flanqué, pilastre garni de deux demi-pilastres peu saillants. Pilastre engagé, celui contre lequel une colonne est adossée. Pilastre double, pilastre formé de deux fûts dont les chapiteaux et les bases se confondent. Pilastre lié, celui qui est joint à une colonne ou à un autre pilastre, par la base ou par le chapiteau. Pilastres de rampe, les petits pilastres à hauteur d'appui, qui servent à retenir les travées des balustres.
Terme de menuiserie. Espèce de colonne plate de décoration.
Terme de serrurerie. Se dit des montants de fer à jour de peu de longueur, qu'on place de distance en distance dans les travées des grilles, sur des murs d'appui, dans une rampe ou dans un balcon.
Premier barreau du bas d'une rampe d'escalier.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Quand j'ois nos architectes s'enfler de ces gros mots de pilastres, architraves, corniches [MONT., I, 382]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. pilastro, du lat. pila (voy. PILE 1).

pilastre

PILASTRE. n. m. Pilier carré, auquel on donne les mêmes proportions et les mêmes ornements qu'aux colonnes et qui ordinairement est engagé dans un mur. Pilastre dorique, ionique, corinthien, etc. Pilastre cornier. Pilastres accouplés. Pilastre cannelé. Pilastre de marbre. Boiserie en pilastres, figurant des pilastres.

pilastre


PILASTRE, s. m. Pilier cârré, auquel on done les mêmes proportions et les mêmes ornemens qu'aux colones.

Traductions

pilastre

pilaster