pilleur

(Mot repris de pilleuses)

pilleur, euse

n.
Personne qui vole, qui pille.

pilleur

(pijœʀ) masculin

pilleuse

(pijøz) féminin
nom
personne qui vole, qui pille des pilleurs d'église

PILLEUR

(pi-lleur, ll mouillées, et non pi-yeur) s. m.
Celui qui pille, qui aime à piller.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Mais deffendu m'i ont la voie Li pilleur, li vens et la pluie, Et li yvers qui moult m'anuie [MACHAUT, p. 78]
    Chacier et faire widier de nostre royaume les compagnies et les pilleurs qui tiennent plusieurs forteresses [DU CANGE, pilardi.]
  • XVIe s.
    Ceux qui ont esté toute leur vie des cruels tyrans, ou larrons et pilleurs.... [CALV., Instit. 1159]

ÉTYMOLOGIE

  • Piller.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PILLEUR. Ajoutez :
    Que pouvait avoir de semblable l'ennemi juré des méchants [Hercule].... avec un misérable [Alexandre] nourri dès son enfance aux voleries, pilleur de peuples, autant ruineux à ses amis qu'à ses ennemis ? [MALH., Lexique, éd. L. Lalanne.]

pilleur

PILLEUR. (ILLEUR se prononce IYEUR.) n. m. Celui qui Pille, qui a l'habitude de piller. Pilleur d'épaves.

pilleur

Pilleur, Expilator, Spoliator, Direptor, Praedator, Populator, Depeculator.

Pilleur et escumeur de mer, Praedo praedonis, Pirata.

Traductions

pilleur

בוזז (ז), בּוֹזֵז

pilleur

Plünderer

pilleur

looter

pilleur

強盜

pilleur

røver

pilleur

강도

pilleur

[pijœʀ, øz] nm/f
(= pillard) (en temps de guerre)plunderer; [magasin] → looter
(fig) [artiste, œuvre, idées] → plagiarist
pilleur d'épaves nmwrecker
pilleur de tombes nmtomb robber