pilonnier

PILONNIER

(pi-lo-nié) s. m.
Mécanicien qui, dans une usine, fait marcher le pilon.
Le 14 février 1870, M. M..., ouvrier frappeur dans l'usine Cail et Ce, venant mettre une pièce en fer sous le pilon, prévint le pilonnier qu'il allait la poser, l'invitant à ne mettre son pilon en marche que quand il le préviendrait [, Gaz. des Trib. 11 juin 1873, p. 551, 2e col.]