piloter

(Mot repris de pilotais)

piloter

v.t.
1. Conduire un avion, une voiture, un navire, en tant que pilote.
2. Guider une ou plusieurs personnes dans une ville, un musée : Il a piloté un groupe d'étudiants dans Rome.
3. Être aux commandes de : Piloter une entreprise, une équipe diriger

piloter


Participe passé: piloté
Gérondif: pilotant

Indicatif présent
je pilote
tu pilotes
il/elle pilote
nous pilotons
vous pilotez
ils/elles pilotent
Passé simple
je pilotai
tu pilotas
il/elle pilota
nous pilotâmes
vous pilotâtes
ils/elles pilotèrent
Imparfait
je pilotais
tu pilotais
il/elle pilotait
nous pilotions
vous pilotiez
ils/elles pilotaient
Futur
je piloterai
tu piloteras
il/elle pilotera
nous piloterons
vous piloterez
ils/elles piloteront
Conditionnel présent
je piloterais
tu piloterais
il/elle piloterait
nous piloterions
vous piloteriez
ils/elles piloteraient
Subjonctif imparfait
je pilotasse
tu pilotasses
il/elle pilotât
nous pilotassions
vous pilotassiez
ils/elles pilotassent
Subjonctif présent
je pilote
tu pilotes
il/elle pilote
nous pilotions
vous pilotiez
ils/elles pilotent
Impératif
pilote (tu)
pilotons (nous)
pilotez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais piloté
tu avais piloté
il/elle avait piloté
nous avions piloté
vous aviez piloté
ils/elles avaient piloté
Futur antérieur
j'aurai piloté
tu auras piloté
il/elle aura piloté
nous aurons piloté
vous aurez piloté
ils/elles auront piloté
Passé composé
j'ai piloté
tu as piloté
il/elle a piloté
nous avons piloté
vous avez piloté
ils/elles ont piloté
Conditionnel passé
j'aurais piloté
tu aurais piloté
il/elle aurait piloté
nous aurions piloté
vous auriez piloté
ils/elles auraient piloté
Passé antérieur
j'eus piloté
tu eus piloté
il/elle eut piloté
nous eûmes piloté
vous eûtes piloté
ils/elles eurent piloté
Subjonctif passé
j'aie piloté
tu aies piloté
il/elle ait piloté
nous ayons piloté
vous ayez piloté
ils/elles aient piloté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse piloté
tu eusses piloté
il/elle eût piloté
nous eussions piloté
vous eussiez piloté
ils/elles eussent piloté

PILOTER1

(pi-lo-té)
V. n. Enfoncer des pilots pour bâtir dessus.
Le transport des matières et des bois pour piloter.... [, Lett. etc. de Colbert, IV, 589]
V. a. Piloter un terrain, y enfoncer des pilots. Fig.
Pour piloter et établir le premier principe et fondement de cette congrégation de la rose-croix [NAUDÉ, Rosecroix, V, 2]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Si avoit fait piloter la dite riviere de l'Escaut, afin que on n'y pust nager [naviguer] [FROISS., I, I, 135]

ÉTYMOLOGIE

  • Pilot

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. PILOTER. Ajoutez :
    Construire sur pilotis.
    En Belgique, nous sommes obligés de piloter nos filatures, et c'est un travail fort coûteux [, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. IV, p. 747]

    HISTORIQUE

    • Ajoutez :
    • XVIe s.
      Tout cela est fondé et pillotisé en l'Escriture, et mesme en l'exemple de nostre Seigneur Jesus Christ [MARNIX DE SAINTE-ALDEGONDE, des Differends de la religion, t. III, p. 212, éd. Quinet, 1857]

PILOTER2

(pi-lo-té) v. a.
Terme de marine. Faire le métier de pilote ; conduire un navire au milieu des difficultés d'une navigation près de la terre.
Piloter, c'est quand ceux du pays avec de petits bateaux conduisent les vaisseaux étrangers par les bonnes routes et hors des brisants, des sables ou des rochers [LE P. RENÉ FRANÇOIS, les Merveilles de nature, 1621, dans JAL.]
Je m'embarquai au port de la Roche, sur une chaloupe que la Gisclaye, capitaine de vaisseau et bon homme de mer, voulut piloter lui-même [RETZ, Mém. t. III, liv. IV, p. 467, dans POUGENS]
Fig. et néologisme. Servir de guide dans le monde, dans une ville étrangère. C'est lui qui doit nous piloter.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ce vieil pilote dit à son capitaine, que, s'il n'avançoit sa galere pour piloter les autres par le chemin qu'il leur monstreroit, elles estoient toutes perdues [CASTELNAU, 40]
    Il est dangereux cingler trop près de la rive, si on ne pilotte pour chercher si la mer y est parfonde assez ou non [PALSGRAVE, p. 709]
    Avoir piloté ce royaume au courant de tant de douloureux fleaux [PASQUIER, Lett. t. III, p. 678]

ÉTYMOLOGIE

  • Origine controversée. On a tiré pilote du hollandais piloot, qu'on a décomposé en peilen, mesurer, et loot ou lood, plomb ; en allemand Lootse, en anglais lodesman, en danois loods, en hollandais loots, sont l'équivalent de pilote. D'un autre côté, pilote a pu tirer sa dénomination du pilot qui, fiché dans l'eau, en indique les passes, et de piloter qui signifie baliser une rivière. Cela est peu probable ; mais, si l'on remarque l'exemple de Palsgrave, où piloter signifie sonder, on admettra que pilot (c'est la forme de Robert Estienne) vient du hollandais piloot, et piloot lui-même de peilen, sonder. Il faut écarter absolument le prétendu pile signifiant navire, dont on ne trouve de trace nulle part ; il faut écarter le proreta de Ménage, grec, celui qui dirige la proue.

piloter

PILOTER. v. intr. Enfoncer des pilotis pour bâtir dessus. Dans les lieux où le fond n'est pas solide, il faut piloter avant de bâtir.

Transitivement, Piloter un terrain, Y enfoncer des pilotis.

piloter

PILOTER. v. tr. Conduire un bâtiment de mer. Piloter un navire hors du port.

Il signifie aussi Conduire un avion, un dirigeable.

Il signifie encore, familièrement et figurément, Servir à quelqu'un de guide dans le monde, dans une ville, etc. Piloter quelqu'un dans Paris.

Synonymes et Contraires

piloter

verbe piloter
1.  Conduire un véhicule.
2.  Être aux commandes de.
Traductions

piloter

steer, pilot, drive, sail, flybesturen, loodsen, aansturen [computer], tot gids dienen, vliegen, rijden, sturenbestuurconduirstyrrestiriconducirconduzir, dirigir, guiarbugsierendirigere (pilɔte)
verbe transitif
conduire, diriger

piloter

[pilɔte] vt
[+ avion] → to fly, to pilot
[+ voiture] → to drive
[+ navire] → to pilot
(INFORMATIQUE) piloté par menu → menu-driven
(fig) piloter qn → to guide sb round