pimprenelle

(Mot repris de pimprenelles)

PIMPRENELLE

(pin-pre-nè-l') s. f.
Genre de la famille des rosacées. On y distingue : la petite pimprenelle, poterium sanguisorba, L., et la pimprenelle des prés, sanguisorba officinalis.
Pimprenelle d'Afrique, melianthus major, L. zygophyllées.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La pilozelle, la pimpinelle, la garence.... [PARÉ, XVI, 35]
    Pimpernelle [ID., XX, 11]
    Sans artifice ès champs non-labourés, croist la pimprenelle.... elle s'affranchit par la culture [O. DE SERRES, 535]

ÉTYMOLOGIE

  • Pic. pimpernelle ; wall. pinpurnell ; catal. pampinella ; espagn. pimpinela ; ital. pimpinella. Les étymologistes y voient une corruption de bipennella, bipennula, à deux ailes ; mais le cat. pampinella indique un diminutif du lat. pampinus, pampre. Cela va assez bien avec le vieux français pinpernele, élégante : XIIIe s.
    Quant l'acointa la jovincele, Qui estoit jone pinpernele [DU CANGE, pipernella.]

pimprenelle

PIMPRENELLE. n. f. Herbe aromatique de la famille des Rosacées.

pimprenelle


PIMPRENELLE, ou PIMPINELLE, s. f. [Pein-prenèle, pinèle: 1re lon. 2e e muet au 1er, 3e è moy. = Le grand usage est pour le 1er, et c'est même le seul qui soit dans le Dict. de l'Acad. L. T.] Sorte d' herbe potagère. "On dit que la pimprenelle purifie le sang et nettoie les reins.
   Rem. Nicot a dit pempernelle: on dit en Anjou pimpenelle, et à Paris pimprenelle: c' est donc comme il faut parler. MÉN. — M. Desgrouais traite pimpinelle de gasconisme.

Traductions

pimprenelle

כמנון (ז)