pinque

(Mot repris de pinques)

PINQUE

(pin-k') s. f.
Terme de marine.
Navire à fond plat, assez large, du port de deux à trois cents tonneaux, ayant trois mâts à voiles latines, une poupe qui se prolonge par deux ailes, que réunissent quelques planches ou une plate-forme à claire-voie, et, à l'avant, un long bec composé, comme celui de la tartane, d'un éperon appuyé par deux cuisses latérales qui se fixent aux joues [JAL, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Holl. angl. danois, pink.

pinque

PINQUE. n. f. T. de Marine. Bâtiment de charge à fond plat.

pinque


PINQUE, s. f. [Pein-ke: 1re lon. 2e e muet.] Espèce de flûte, dit l' Acad. Bâtiment de charge fort plat. — Sur la Méditerranée on apèle de ce nom une grosse barque à trois mâts portant des voiles latines ou triangulaires. Plusieurs marins font ce mot masculin, et disent un pinque, au lieu de dire, une pinque.