pinson

(Mot repris de pinsons)

pinson

n.m.
Oiseau passereau, au chant agréable, à plumage de teintes vives.
Remarque: Ne pas confondre avec pinçon.
Gai comme un pinson,
très gai.

pinson

(pɛ̃sɔ̃)
nom masculin
petit oiseau au plumage très coloré Les pinsons sont réputés pour chanter souvent.
être très gai, très joyeux

PINSON

(pin-son) s. m.
Petit oiseau dont le plumage est de diverses couleurs, et le bec gros et dur (la fringille célibataire, granivores). Si l'on met un jeune pinson pris au nid sous la leçon d'un serin, d'un rossignol, etc.
il se rendra propre le chant de ses maîtres ; on en a vu plus d'un exemple [BUFF., Ois. t. VII, p. 163]
Être gai comme un pinson, comme pinson, être fort gai.
Je me sens gai comme un pinson [DANCOURT, Eaux de Bourbon, sc. 2]
Pinson de neige, la fringille nivéale, dite aussi niverolle et nivereau. Pinson des Ardennes ou pinson d'Ardennes, la fringille montifringille. Pinson royal, le gros-bec vulgaire, appelé aussi gros pinson, gros-bec, etc. Pinson maillé, le bouvreuil (Sologne).
Pinson de mer, pinson de tempête, le pétrel.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Si ces peines esteient mises Contre les autres e assises, N'i aureit il comparisun Plus que de l'egle e del pinçun [MARIE, Purgatoire, 1407]

ÉTYMOLOGIE

  • Genev. et bourguig. quinson ; wallon, pîsson ; catal. pinsé ; espagn. pinson, pinchon ; ital. pinsione ; bas-lat. pincio. On a tiré ce mot du grec, pinçon ; mais Diez objecte que l'italien n'aurait pas rejeté une s préfixe ; et il pense que pinson vient du celtique : kimry, pinc, gai et pinson ; bas-bret. pint. Comparez le bavarois pienke, l'all. Finke, l'angl. finch, pinçon. Comme le pinson pince dur avec son bec, on a dit que son nom venait de là ; mais les formes romanes ne permettent pas cette étymologie.

pinson

PINSON. n. m. Passereau à bec conique, dont le chant est agréable.

Prov., Être gai comme un pinson, comme pinson, Être très gai.

pinson

Un Pinson, Nomen auiculae, Fringilla, Italis Fringuello,

pinson

Pinson montain, Nomen auis, Orospizes, Montifringilla, Fringilla montana.

Pinson royal, oiseau autrement nommé Grosbec, Pardalus.

pinson


PINSON, s. m. [Pein-son: 1re lon.] Petit oiseau qui a le bec grôs et fort dur, et dont le plumage est de diverses couleurs. * Le mot provençal est quinson. Plusieurs en Provence le disent en français. = On dit, proverbialement, gai comme un pinson, fort gai.

Traductions

pinson

Fink, Buchfink

pinson

vink, boekvink

pinson

pinsà

pinson

pěnkava

pinson

bogfinke, finke

pinson

fringo

pinson

pinzón, pinzón vulgar

pinson

peippo

pinson

pinty

pinson

bókfinka

pinson

ズアオアトリ

pinson

bokfink

pinson

zięba

pinson

bofink, fink

pinson

[pɛ̃sɔ̃] nmchaffinch