piolé, ée

PIOLÉ, ÉE

(pi-o-lé, lée) adj.
Peint, marqué de diverses couleurs (terme vieilli).
De rubans piolés [ils] s'agencent proprement [RÉGNIER, Sat. IX]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Trop par estoit la terre cointe, Qu'ele ere [était] piolée et pointe [peinte] De flors de divers colors [, la Rose, 1416]
  • XVIe s.
    Le bleu glayeul, les hautes gantelées, La pasquerette aux feuilles piolées [RONS., 967]

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé de pie, s. f. selon toute apparence ; Berry, piolé, marqué de taches de rousseur.