piotter

PIOTTER

(pio-té) v. n.
Faire entendre un cri, en parlant d'une couvée de petits oiseaux.
" La bégayante couvée " piotte incessamment, et leurs cris, leurs mouvements perpétuels et aveugles montrent que leur pensée n'est encore qu'une dépendance de leur estomac [H. TAINE, La Fontaine, 2e partie, II, 4]