piquetage

(Mot repris de piquetages)

piquetage

n.m.
Action de piqueter.
Faire du piquetage,
au Québec, manifester aux abords du lieu de travail, en parlant de grévistes.

PIQUETAGE1

(pi-ke-ta-j') s. m.
Action de planter des piquets.
Le 24, à six heures du soir, l'artillerie de l'ennemi et 200 voitures chargées du matériel nécessaire à l'établissement des batteries arrivaient à Danizy ; depuis deux jours, le piquetage était fait et les emplacements marqués [E. LAVISSE, Rev. des Deux-Mond. 1er sept. 1871, p. 61]

PIQUETAGE2

(pi-ke-ta-j') s. m.
Action de couper le blé avec le piquet ou sape (se dit dans le Pas-de-Calais).
M. d'Havrincourt fait toujours piqueter les céréales versées ; le travail du piquetage est plus parfait, mais bien plus lent et plus coûteux que le fauchage [, les Primes d'honneur, Paris, 1869, p. 84]
Synonymes et Contraires

piquetage

nom masculin piquetage
Action de piqueter.