pirate


Recherches associées à pirate: radio pirate

pirate

n.m. [ lat. pirata ]
1. Bandit qui parcourait les mers pour piller des navires de commerce.
2. Homme d'affaires cupide et sans scrupules : Les pirates de la finance
3. En informatique, autre nom du fouineur ; personne qui pirate un système informatique.
Pirate de l'air,
personne qui, sous la menace, détourne un avion en vol.
adj.
Clandestin ; illicite : Une radio, une édition pirate.

PIRATE

(pi-ra-t') s. m.
Celui qui n'a de commission d'aucun gouvernement, et qui court les mers pour piller.
De nos jeunes guerriers la troupe vagabonde Allait courir fortune aux orages du monde, Et déjà pour voguer abandonnait le bord, Quand l'aguet d'un pirate arrêta leur voyage [MALH., I, 4]
Errant de mers en mers, et moins roi que pirate, Conservant pour tous biens le nom de Mithridate [RACINE, Mithr. II, 4]
Les premiers Grecs étaient tous pirates [MONTESQ., Esp. XXI, 7]
Le métier de pirate était pour eux [les flibustiers] ce qu'il avait été pour les premiers héros de la Grèce, la carrière de la gloire et de la fortune [RAYNAL, Hist. phil. v, 1]
Corsaire barbaresque. Les pirates d'Alger, de Tripoli, de Salé.
Fig. Tout homme qui s'enrichit aux dépens d'autrui.
Pirate de la mer, le fou de Cayenne, oiseau.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ils y vont perir contre un escueil, ou en quelque coste, ainsi que font les vaisseaux des pyrates [LANOUE, 181]
    Amour, cruel pirate, incessamment le poind [un amant] [DESPORTES, Élégies, II, 5, Pyromance.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. pirata, du grec, tenter : proprement celui qui tente, se hasarde sur la mer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PIRATE. - HIST. Ajoutez : XVe s.
    Plusieurs des subjectz du roy se font pirates, et se mectent en armes pour faire la guerre sur la mer à tous ceulx qui [sic] rencontrent, soient amys ou ennemys du zoy [, Procès-verbaux du Conseil de régence de Charles VIII, p. 78]

pirate

PIRATE. n. m. Celui qui exerce le brigandage sur mer. Il tomba entre les mains des pirates. Notre flotte a nettoyé ces parages des pirates qui les infestaient.

Il se dit, par extension, de Tout homme qui s'enrichit malhonnêtement et aux dépens d'autrui, qui commet des exactions criantes. C'est un pirate, un vrai pirate.

pirate

Pirate, m. p. Est un mot pur Grec, mais nous n'escrivons et ne prononçons la diphtongue Grecque éi, que par i. ce qui monstre l'erreur de ceux qui l'escrivent par y. et signifie celuy qui va flottant sur la mer pour essayer son adventure, ce qui est l'energie du mot: car péiradzô, duquel il vient, signifie J'essaye, Je guette, J'espie mon coup, Aussi le Pirate soit en cale soit en resconce de bord de mer, va espiant la commodité et opportunité de sa surprinse sur le passager. Lequel mot, comme dit Thucydide en son premier livre, n'estoit anciennement mot de laidange et vitupere, estant la piratique exercée par industrie et droict de particuliere guerre du plus puissant sur le plus foible.

pirate


PIRATE, s. m. *PIRATIQUE, adj. PIRATER, v. n. PIRATERIE, s. f. [3e e muet au 1er et au dern. é fer. au 3e.] Pirate est celui qui, sans comission d' aucun Prince, court les mers pour piller. = On le dit par extension, des corsaires des Barbaresques, quoiqu'ils aient comission de ceux qui comandent dans ces républiques barbâres. "* Piratique, qui tient du pirate. C'est un anglicisme; piratical: "Cette entreprise est traitée de perfide et de piratique. Hist. des Stuarts. = Pirater, faire le métier de pirate. "Plusieurs vaisseaux pirataient sur ces mers. = Piraterie, métier, action de pirate. "Exercer la piraterie: Plusieurs corsaires infestaient ces mers par d'horribles pirateries.

Synonymes et Contraires

pirate

nom masculin pirate
1.  Bandit qui pillait les navires.
boucanier, corsaire, flibustier, forban -littéraire: écumeur.
2.  Littéraire. Personne malhonnête.
3.  Personne qui plagie.
Traductions

pirate

pirate, hijacker, hackerפיראט (ז), פיראטי (ת), שודד ים (ז), שׁוֹדֵד יָםpiraat, zeerover, computerkraker, dief, oplichterقرصان, قُرْصانpirátpirat, sørøverPirat, Korsar, Seeräuberπειρατήςpiratopiratapiraatmerirosvopembajaksjóræningi海賊해적piratasjørøver, piratpiratpirata, corsáriopiratпиратgusarpirat, sjörövareโจรสลัด海盗piratagusarkorsancướp biển (piʀat)
nom masculin
1. marin qui pillait les navires navire attaqué par les pirates
2. bandit, voleur un pirate informatique
3. personne qui détourne un avion

pirate

[piʀat]
adj [radio, copie, logiciel] → pirate modif
nmpirate
pirate de l'air nmhijacker
pirate informatique nmhacker