pissoter

(Mot repris de pissotait)

PISSOTER

(pi-so-té) v. n.
Uriner peu et fréquemment.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il avoit une difficulté de retenir son urine, dite strangurie, et pissotoit ordinairement tant le jour que la nuit, avec très grandes douleurs [PARÉ, XV, 60]

ÉTYMOLOGIE

  • Fréquentatif de pisser.

pissoter

PISSOTER. v. intr. Uriner très fréquemment et en petite quantité. Il ne fait que pissoter.

pissoter


PISSOTER, v. n. PISSOTIèRE, s. fém. [Pi-soté, tiè-re: 3e é fermé au 1er, è moy. et long au 2d.] Pissoter, c'est uriner fréquemment et en petite quantité. = Pissotière, se dit, par mépris, d'un jèt d'eau ou d'une fontaine qui jète peu d'eau.