piste

piste

n.f. [ it. pista, de pestare, broyer ]
1. Trace laissée par un animal : Les chasseurs ont perdu la piste du daim.
2. Ensemble d'indications, d'indices qui orientent les recherches de qqn lancé à la poursuite de qqn d'autre ; chemin, voie ainsi tracés : Les enquêteurs suivent la piste de l'enlèvement. Être sur une fausse piste.
3. Chemin sommairement tracé et aménagé : Dans le désert, il faut toujours rester sur la piste.
4. Chemin réservé aux cyclistes, aux cavaliers : Une piste cyclable.
5. Pente balisée pour les descentes à ski : Il y a beaucoup de neige, toutes les pistes sont ouvertes.
6. Terrain spécialement aménagé pour des compétitions sportives : La piste d'un hippodrome, d'un circuit automobile.
7. Emplacement, souvent circulaire, servant de scène dans un cirque, d'espace pour danser dans une boîte de nuit, etc. : La piste de danse.
8. Bande de terrain aménagée pour le décollage et l'atterrissage des avions.
9. Plateau circulaire à rebord, garni de feutrine, servant à lancer les dés.
10. Partie d'une bande magnétique sur laquelle on enregistre des informations.
Brouiller les pistes,
faire perdre les traces de ; rendre les recherches difficiles.
Entrer en piste,
Fam. entrer en action ; commencer à participer à qqch.
Jeu de piste,
jeu de plein air dans lequel on doit parvenir à découvrir qqch en suivant des parcours fléchés.

PISTE

(pi-st') s. f.
Trace des animaux sur le sol où ils ont marché. La piste du lièvre. En parlant du cerf, on dit la voie ; du sanglier, la trace.
Traces suivant une ligne droite ou courbe laissées par le cheval sur le terrain qu'il parcourt. La piste est simple ou double, selon que les pieds de derrière suivent ou non la ligne tracée par ceux de devant. Joindre la piste, suivre la piste, marcher au plus près le long du mur du manége. Piste au large, s'entend du terrain, le long du mur de manége.
En termes de course, il se dit de la ligne marquée que les chevaux doivent parcourir. La piste avait été établie dans la plaine de Sandweier. le long de la route ; elle s'étendait en forme d'ellipse sur une longueur de près de cinq mille mètres, J. des Débats, 10 sept. 1860.
Il se dit des traces laissées par l'homme qui marche. Suivre quelqu'un à la piste.
Il ne faut pas s'étonner que les sauvages sentissent les Espagnols à la piste [J. J. ROUSS., Orig. I]
Mon père y arriva courant à ma piste [ID., Conf. II]
Un dieu m'a mis sur votre piste [BEAUMARCH., Mère coup. II, 8]
Fig. Suivre quelqu'un à la piste, suivre la piste de quelqu'un, l'imiter, suivre son exemple.
Il y suit particulièrement la piste et les opinions de Fernel [GUI PATIN, Nouv. lett. t. I, p. 49, dans POUGENS]
Il ne reste plus qu'une route pour quiconque aspire à lui plaire [au public] ; c'est de suivre à la piste les brillants auteurs du siècle [J. J. ROUSS., 2e dial.]
Fig. Perdre la piste, ne pas se conformer à.
Éloignons de ces traités [de controverse] tout esprit d'aigreur ; faisons si bien qu'on ne perde pas, s'il se peut, la piste de l'Évangile [BOSSUET, 2e instr. pastorale, I]
Fig. Recherche de quelqu'un ou de quelque chose comparée à la quête du chien de chasse.
Revenons à notre sujet, et continuons à suivre la piste de l'aversion que nous avons pour la vérité et pour ses règles immuables [BOSSUET, Sermons, Respect vérité, I]
La princesse de Babylone avec le phénix le suivait [Amazan] partout à la piste, et ne le manquait jamais que d'un jour ou deux [VOLT., Princ. de Babyl. 6]
C'est ici qu'habite ce beau M. Launay de Saint-André, à la piste du quel vous m'avez lancé [PICARD, les Provinc. à Paris, IV, 9]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Marcher sur la piste d'aultruy [MONT., I, 375]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, piss ; espagn. pista ; ital. pesta ; du lat. pistus, battu, foulé, frayé, de pinsere (comparez PISÉ).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    PISTE.
    Ajoutez :
  • Terme du turf. Piste s'entend aussi du terrain lui-même. On dit d'une piste, qu'elle est sèche, en bon état, etc.
  • Piste de meule, la trace suivant laquelle une meule tourne.
    Il a été prescrit de remplacer, tous les cinq ans, les boulons des mécanismes à meules qui sont exposés, en cas de rupture, à tomber sur la piste [, Lett. comm. des manufact. de l'État, 3e division, 1er bureau, n° 3889, 21 mai 1872]

piste

PISTE. n. f. Trace qu'a laissée un animal sur le sol où il a marché. Suivre une bête à la piste. On a perdu la piste de la bête. En parlant du Cerf, on dit La voie, et, en parlant du Sanglier, La trace.

Il se dit aussi en parlant de l'Homme. Suivre un homme à la piste. On a suivi ces voleurs à la piste.

Il s'emploie figurément et signifie Ce qui aide à découvrir. La police est sur la piste d'un complot. Ce savant est sur la piste d'une importante découverte.

En termes de Manège, il se dit des Lignes que le cheval qui travaille trace sur le terrain. Elle est simple ou double selon que les pieds de derrière suivent ou non la ligne courbe ou droite qu'ont tracée les pieds de devant. Travailler un cheval sur deux pistes. Galoper sur deux pistes.

Par extension, il se dit du Terrain aménagé pour les courses de chevaux; du Sol aménagé pour les courses d'automobile, de bicyclette, etc.

Dans les pays neufs, il se dit d'un Chemin rudimentaire, sommairement aménagé. Une piste de caravanes. Une piste automobile dans le désert.

piste


PISTE, s. fém. [2e e muet.] Trace, vestige. Il se dit, au propre, des animaux, et au figuré, des hommes. "On a perdu la piste de la bête; la suivre à la piste. Fontenelle dit de M. Viviani, que: "Regrettant la perte d'un grand nombre d'ouvrages des anciens Géomètres, il entreprit, à l'âge de 24 ans, de la réparer, du moins en partie, en se remettant... sur leurs pistes, et en tâchant de deviner ce qu'ils avoient dû nous dire. La Bruyère. dit aussi, en parlant des Grands Seigneurs simples et modestes: "Ceux qui suivent leur piste, observent par émulation cette simplicité et cette modestie. — L'Acad. en parlant des hommes, ne dit que suivre à la piste. "On a suivi ces voleurs à la piste. = Je ne blâme pas l'expression, dont se sont servi Fontenelle et La Bruyère; mais ordinairement, on dit leurs traces, plutôt que leurs pistes.

Synonymes et Contraires

piste

nom féminin piste
1.  Chemin rudimentaire.
chemin, layon, sentier -littéraire: sente.
2.  Ce qui mène à.
Traductions

piste

Arena, Kampfplatz, Bahn, Landebahn, Pfad, Rennbahntrack, racetrack, trail, course, scent, runway, arena, path, race‐course, running track, lead, tarmacbaan, spoor, arena, kampplaats, krijt, paadje, pad, parcours, piste, renbaan, smalleweg, strijdperk, piste [circus], ring, landingsbaan, racebaan, voetspoorשְׁבִילpista, pista de aterrizaje, pista de carreras, senderolandas pacuδιάδρομος, αποτύπωμα, διάδρομος προσγείωσης και απογείωσης, πίστα αγώνωνpista, pedana, tracciaحَلْبَةُ السَّبَاق, مَدْرَجٌ للطَائِرات, مَسَارpolní cesta, ranvej, závodní dráhabane, landingsbane, racerbanekiitorata, kilparata, pyörän urapista, staza, trkališteレーストラック, 小道, 滑走路경주장, 통로, 활주로racerbane, rullebane, sporbieżnia, ślad, tor wyścigowycaminho, pista, pista de corridasбеговая дорожка, взлетно-посадочная полоса, след, лыжняkapplöpningsbana, landningsbana, spårลานบิน, ลู่ที่ใช้แข่งขันความเร็ว, หนทางengebeli yol, uçak pisti, yarış pistiđường băng, đường đua, đường mòn跑道, 轨道 (pist)
nom féminin
1. traces, chemin qui guide dans une recherche être sur la piste d'un voleur être sur une mauvaise piste
2. endroit réservé à diverses activités la piste de danse
3. parcours, chemin piste de ski
voie réservée aux cyclistes
4. terrain aménagé où les avions peuvent rouler piste d'atterrissage

piste

[pist] nf
(= sentier) → track, trail
[animal] → track, trail; [criminel] → track, trail
être sur la piste de qn → to be on sb's trail, to be on sb's track
(= indice) → lead
La police est sur une piste → The police are following a lead.
(SPORT) [stade] → track
[magnétophone, enregistrement] → track
(INFORMATIQUE)track
[cirque] → ring
[danse] → floor
la piste de danse → the dance floor
[patinage] → rink
[ski] → piste
les pistes de ski → the pistes
(AVIATION)runway
L'avion s'est posé sur la piste → The plane landed on the runway.
piste artificielle nfdry ski slope
piste cavalière nfbridle path
piste cyclable nf
(en ville, sur la route)cycle lane, bikeway (USA)
(à la campagne)cycle track