piteusement


Recherches associées à piteusement: piteux, veule

piteusement

adv.
De manière piteuse : Il a échoué piteusement à ce concours lamentablement

piteusement

(pitøzmɑ̃)
adverbe
d'une manière déplorable, qui inspire la pitié L'équipe de football s'est fait piteusement éliminer au premier tour.

PITEUSEMENT

(pi-teû-ze-man) adv.
De manière à exciter la pitié (sens propre qui n'est plus usité).
Le sénat.... Dont plus de la moitié piteusement étale Une indigne curée aux vautours de Pharsale [CORN., Pomp. I, 1]
On ne parle plus ici de la Pologne que fort piteusement ; on dit que tout y est perdu [GUI PATIN, Lett. t. II, p. 217]
Il ne s'emploie plus que d'une façon familière et par plaisanterie pour peindre un chagrin ridicule. Il se lamentait piteusement.
La méchante déesse Iris, Ayant donc cette forme pris, Se mit piteusement à dire Ces mots qui ne sont pas pour rire [SCARR., Virg. V]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Pitousement [il] recorde son duel [deuil] et son irois [colère] [, Sax. XVIII]
  • XIIIe s.
    Molt fu nostre sires piteusement loés et merciés par les pelerins, pour ce que il les avoit en tele maniere secorus [VILLEH., LXXXIV]
    Dieu qui touz repentens piteusement [avec pitié] escoute [J. DE MEUNG, Test. 2089]
  • XVe s.
    La dame lui commença à conter en pleurant moult piteusement ses douleurs [Isabelle d'Angleterre] [FROISS., I, I, 13]
    Chascuns qui puet [peut] y pille ou emble ; Nulz n'y craint Dieu piteusement [E. DESCH., Poésies mss. f° 336]
  • XVIe s.
    Il s'en retourna au logis plein de desespoir, et dict tout piteusement à sa femme... [MONT., II, 36]

ÉTYMOLOGIE

  • Piteuse, et le suffixe ment ; prov. piatozamen, pidosament ; espagn. piadosamente ; ital. pietosamente.

piteusement

PITEUSEMENT. adv. De manière à exciter une pitié méprisante. En toute cette affaire, il s'est comporté piteusement.

piteûsement


PITEûSEMENT, adv. PITEUX, EûSE, adj. [Pi-teû-zeman, teû, teû-ze: 2e lon. 3e e muet.] Piteux, digne de pitié, de compassion. Il ne se dit que des chôses, et n'est plus bon que pour le style familier. Aûtrefois on l'employait dans le haut style. En ce piteux état, il n'a rien de fidèle. Malherbe. = On dit, en st. prov. faire piteûse mine, une mine rechignée: faire piteûse chère, mauvaise chère. — Il fait le piteux, il se lamente sans en avoir autant de sujet qu'il voudrait le faire croire.
   PITEûSEMENT, d'une manière à faire pitié. "Il se lamentait, il criait piteûsement, st. famil. et moqueur.

Synonymes et Contraires

piteusement

adverbe piteusement
D'une manière piteuse.
déplorablement, lamentablement, pitoyablement -familier: minablement -littéraire: piètrement.
Traductions

piteusement

piadosamente

piteusement

pietosamente

piteusement

[pitøzmɑ̃] adv [échouer] → miserably