plâtras

plâtras

n.m.
Débris de plâtre de construction : Les ouvriers ont dégagé le chantier de tous les plâtras gravats

plâtras

(plɑtʀɑ)
nom masculin
ce qui se détache d'un mur en plâtre le plâtras qui se détache du plafond

PLÂTRAS

(plâ-trâ) s. m.
Débris d'ouvrages de plâtre.
Anaxagore, lequel, pour avoir vu tomber une pierre des nuées, inférait que le ciel était une vieille masure toute pleine de cailloux et plâtras [NAUDÉ, Rosecroix, VII, 4]
Les grands palais tomber à bas, Et n'être plus que des plâtras [SCARR., Virg. II]
Cette maison n'est bâtie que de plâtras, elle est construite avec de mauvais matériaux.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Le plastras cheut [tomba] sur un enchapement de la tour de Vincennes, qui le fit aler plus loin que l'on ne cuidoit [DU CANGE, capa.]

ÉTYMOLOGIE

  • Plâtre.

plâtras

PLÂTRAS. n. m. Débris d'ouvrages de plâtre. Il tombe de gros plâtras de cette cloison, de ce plafond, de cette cheminée.

Il désigne aussi des Matériaux de plâtre. On emploie les plâtras dans les constructions légères. Ce pignon est de plâtras.

Fam., Cette maison n'est bâtie que de plâtras, Elle est construite avec de mauvais matériaux.

Traductions

plâtras

calcinaccio

plâtras

[plɑtʀɑ] nmrubble no pl