plagal, ale

PLAGAL, ALE

(pla-gal, ga-l') adj.
Terme de plain-chant. Mode ou ton plagal, celui qui part de la quarte au-dessous de la finale, par opposition aux authentiques, qui partent de la finale et vont à son octave. Le 2e, le 4e, le 6e et le 8e tons d'église sont plagaux. Cadence plagale, la cadence harmonique qui consiste, en finissant un morceau, à passer de l'accord parfait de sous-dominante à l'accord parfait de tonique.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, de côté, parce que la quarte se trouve placée à côté de la tonique, suivant d'Ortigue, Dictionnaire de plain-chant ; mais, suivant Lafage, parce que les modes plagaux sont moins directs que les authentiques, qui donnent une gamme toute naturelle.