plaider

(Mot repris de plaidera)
Recherches associées à plaidera: plaidoyer

plaider

v.t. [ de l'anc. fr. plaid, assemblée judiciaire, du lat. placitum, agrément, de placere, plaire ]
1. Défendre en justice la cause d'une personne : Plaider une affaire en correctionnelle.
2. Exposer dans sa plaidoirie : Plaider la légitime défense.
Plaider coupable,
se défendre en admettant sa culpabilité.
Plaider le faux pour savoir le vrai,
dire qqch que l'on sait faux pour amener qqn à dire la vérité.
v.i.
Défendre un accusé devant une juridiction : L'avocat plaide.
Plaider pour ou en faveur de qqn, de qqch,
servir leur cause, leur être favorable : Son comportement ne plaide pas en sa faveur.

plaider


Participe passé: plaidé
Gérondif: plaidant

Indicatif présent
je plaide
tu plaides
il/elle plaide
nous plaidons
vous plaidez
ils/elles plaident
Passé simple
je plaidai
tu plaidas
il/elle plaida
nous plaidâmes
vous plaidâtes
ils/elles plaidèrent
Imparfait
je plaidais
tu plaidais
il/elle plaidait
nous plaidions
vous plaidiez
ils/elles plaidaient
Futur
je plaiderai
tu plaideras
il/elle plaidera
nous plaiderons
vous plaiderez
ils/elles plaideront
Conditionnel présent
je plaiderais
tu plaiderais
il/elle plaiderait
nous plaiderions
vous plaideriez
ils/elles plaideraient
Subjonctif imparfait
je plaidasse
tu plaidasses
il/elle plaidât
nous plaidassions
vous plaidassiez
ils/elles plaidassent
Subjonctif présent
je plaide
tu plaides
il/elle plaide
nous plaidions
vous plaidiez
ils/elles plaident
Impératif
plaide (tu)
plaidons (nous)
plaidez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais plaidé
tu avais plaidé
il/elle avait plaidé
nous avions plaidé
vous aviez plaidé
ils/elles avaient plaidé
Futur antérieur
j'aurai plaidé
tu auras plaidé
il/elle aura plaidé
nous aurons plaidé
vous aurez plaidé
ils/elles auront plaidé
Passé composé
j'ai plaidé
tu as plaidé
il/elle a plaidé
nous avons plaidé
vous avez plaidé
ils/elles ont plaidé
Conditionnel passé
j'aurais plaidé
tu aurais plaidé
il/elle aurait plaidé
nous aurions plaidé
vous auriez plaidé
ils/elles auraient plaidé
Passé antérieur
j'eus plaidé
tu eus plaidé
il/elle eut plaidé
nous eûmes plaidé
vous eûtes plaidé
ils/elles eurent plaidé
Subjonctif passé
j'aie plaidé
tu aies plaidé
il/elle ait plaidé
nous ayons plaidé
vous ayez plaidé
ils/elles aient plaidé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse plaidé
tu eusses plaidé
il/elle eût plaidé
nous eussions plaidé
vous eussiez plaidé
ils/elles eussent plaidé

PLAIDER

(plè-dé) v. n.
Contester quelque chose en justice.
Depuis qu'il est des lois, l'homme pour ses péchés Se condamne à plaider la moitié de sa vie [LA FONT., Fabl. XII, 27]
C'est être damné dès ce monde que d'avoir à plaider [MOL., Fourber. II, 8]
Mais vivre sans plaider, est-ce contentement ? [RAC., Plaid. I, 7]
L'on n'entend.... que des mots d'exploit, de saisie, d'interrogatoire, de promesse, et de plaider contre sa promesse [LA BRUY., XI]
Conseillez-vous au palais, en Sorbonne ; Puis, quand vos cas seront bien décidés, Accordez-vous, si votre affaire est bonne ; Si votre cause est mauvaise, plaidez [J. B. ROUSS., Épigr. II, 17]
Je parierais que cet homme-là plaide en séparation [C. DELAV., Cons. rapp. I, 1]
Défendre, soutenir de vive voix la cause d'une partie devant les juges.
Vraiment il plaide bien [RAC., Plaid. III, 3]
Quand on a ainsi distingué l'éloquence du barreau de la fonction de l'avocat, et l'éloquence de la chaire du ministère du prédicateur, on croit voir qu'il est plus aisé de prêcher que de plaider, et plus difficile de bien prêcher que de bien plaider [LA BRUY., XV]
Fig.
Quand mon esprit, poussé d'un courroux légitime, Vint devant la raison plaider contre la rime [BOILEAU, Épître X]
Une conscience qui plaide au dedans de vous pour la foi [MASS., Avent, Délai.]
Je plaide pour le pauvre et contre les tyrans [M. J. CHÉN., Gracques, II, 3]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
V. a. Soutenir, par devant la justice, une affaire, une contestation.
Votre avocat ne se trouvera point lorsqu'on plaidera votre cause [MOL., Fourber. II, 8]
Orante plaide depuis dix ans entiers en règlement de juges une affaire juste, capitale, et où il y va de toute sa fortune : elle saura peut-être dans cinq années quels seront ses juges, et dans quel tribunal elle doit plaider le reste de sa vie [LA BRUY., XIV]
Plaider une cause, se dit en parlant de l'avocat qui soutient le droit ou apprécie les intérêts d'une partie.
Nous plaidons son affaire demain, et nous sommes descendus chez M. de la Pommeraie, notre juge rapporteur [C. DELAV., Cons. rapp. I, 2]
Plaider un fait, un moyen, le faire valoir. Plaider l'alibi. Plaider que, avancer, soutenir en plaidant, que.... Fig. Plaider la cause, prendre la défense.
Je n'ai pas besoin d'un ministre officieux ; toute l'Angleterre plaide notre cause [le culte des saints], puisqu'elle célèbre comme nous le culte des saints [BOSSUET, Avert. repr. d'idol. 29]
Là de l'humanité je plaiderai la cause [M. J. CHÉN., Fén. III, 2]
Fig. Plaider les causes perdues, soutenir une mauvaise cause.
On ne plaide guère devant le public que les causes perdues, ou du moins équivoques, et on se met peu en peine d'étayer son droit par de froids préceptes, quand on se sent en état de gagner son procès par des exemples [D'ALEMB., Éloges, Lamotte.]
Familièrement et fig. Plaider le faux pour savoir le vrai, dire à quelqu'un une chose fausse pour lui faire avouer la vérité.
Plaider quelqu'un, lui faire un procès, l'appeler en jugement.
Le fils de Mme de Valençai, si malhonnête homme, est mort de maladie, comme il les allait tous plaider [SÉV., 1er mars 1680]
Le moindre d'entre nous, sans argent, sans appui, Eût plaidé le prélat et le chantre avec lui [BOILEAU, Lutr. III]
Fig. Plaider quelqu'un, lui chercher querelle.
Vous trouverez à dire à tout, et M. de Grignan ne songe, à l'heure qu'il est, qu'à me plaider [SÉV., 19 janv. 1674]
Se plaider, v. réfl. Être en procès les uns avec les autres.
Leur terre près du Mans pour laquelle ils se plaident [DUFRESNY, Réconcil. norm. I, 2]
Être plaidé. Mon affaire se plaide aujourd'hui.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    ....ad Ais où Charles seult plaider [tenir le plaid] [, Ch. de Rol. CLXXXIX]
  • XIIe s.
    Au parlement sur Muese... Où Franc et Saisne furent ajorné por plaidier, Pour la destroite guerre finer et apaier [, Sax. IV]
    Dunc li voleit li reis des clers faire plaidier ; Mais li barun li unt fait tut cel plait laissier [, Th. le mart. 39]
    Ceste grant guerre dont m'oés ci plaidier [dont vous m'entendez ici parler] [, Raoul de Camb. 146]
  • XIIIe s.
    Sire, dist Pierres de Douay, qu'alés vous chi plaidant ? [H. DE VALENC., VII]
    S'il avient qu'aucuns clers ou aucune religions [couvent] pledent à aucune personne, par devant le [la] justice de sainte Eglise [BEAUMANOIR, XI, 6]
  • XIVe s.
    Le quel varlet commença à rioter et plaidoier [chercher querelle] avec Jehan Guiot, et desmentirent l'un l'autre [DU CANGE, placitare.]
    Le suppliant se apoya à l'uis d'un mercier voisin de son pere, à la femme duquel mercier et à son varlet il plaidoit et s'esbatoit [ID., ib.]
    Selon ce qu'ils auront lor raison commencie, Nous leur responderons amour ou felonie ; Car quanque nous disons, c'est plaidié sans partie [, Guesclin. 21008]
    Et cil qui congnoissoient Bertran le bon guerrier Disoient : taisez-vous et n'en veilliez plaidier [mal parler] ; Il n'a en tout le monde nul meilleur chevalier [, ib. 13697]
  • XVe s.
    Le debat avoit esté plaidoyé devant luy par plusieurs fois [COMM., V, 17]
  • XVIe s.
    Disant misere estre compaigne de procez, et gens plaidoyens miserables [RAB., Garg. I, 20]
    Et y a moins de mal souvent à perdre sa vigne, qu'à la plaider [MONT., III, 48]
    L'obeissance n'est jamais pure en celuy qui raisonne et qui plaide [ID., III, 64]
    Mais quand ce vint à plaider la cause [de Manlius], la veue du Capitole feit grande nuisance aux accusateurs [AMYOT, Cam. 62]
    Plorant à chauldes larmes, pendant que la cause se plaidoit [ID., Péric. 60]
    Trop plaidoyer fait mendier [LEROUX DE LINCY, Prov. t. II, p. 429]
    Dom Arbre logea son camp à Avignon vis à vis de la Roque, et là demeura trois jours, plaidant s'il me viendroit attaquer ou non ; à la fin il print party de se retirer [MONTLUC, Mém. t. I, p. 582, dans LACURNE]
    Jamais ne gaigne qui plaide son seigneur [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, plaitî ; provenç. plaidejar, plaideiar, playejar, plaegar ; catal. pledejar ; espagn. pleitar ; ital. piateggiare, piatire ; du bas-latin, placitare, de placitum, plaid. L'ancienne langue disait aussi plaidier, plaidoier.

plaider

PLAIDER. v. intr. Contester quelque chose en justice. Il y a dix ans qu'ils plaident l'un contre l'autre. Ils plaident pour le partage d'une succession. C'est un mauvais métier que de plaider. Il s'est ruiné à plaider.

Il signifie aussi Défendre, soutenir de vive voix la cause, le droit d'une partie devant les juges. Il plaide pour un tel contre un tel. Votre avocat a fort bien plaidé. Il plaide avec chaleur, avec action, avec véhémence.

Fig., Cette action plaide en sa faveur, C'est un argument en sa faveur, c'est une bonne note pour lui.

PLAIDER est aussi transitif et signifie Défendre, soutenir. J'ai été obligé de plaider moi- même ma cause.

Plaider une cause se dit, figurément et en général, de Celui qui prend la défense de quelqu'un, ou qui appuie de raisons l'opinion qu'il soutient. Il plaide fort bien sa cause. Il a bien plaidé une mauvaise cause.

En termes de Palais, Plaider un fait, un moyen, Avancer, soutenir un fait, employer, faire valoir un moyen en plaidant. Le fait que cet avocat a plaidé n'est pas exact.

On a plaidé que, On a avancé en plaidant que.

Plaider innocent, Plaider l'innocence. Plaider coupable, Reconnaître la culpabilité en se faisant fort de l'excuser ou de l'atténuer.

Fig. et fam., Plaider le faux pour savoir le vrai, Dire à quelqu'un une chose qu'on sait être fausse, pour tirer de lui le secret de la vérité.

plaider

Plaider, Dicere, vel dictare causam, Sequi lites, Causam agere.

Plaider, Avoir procez, Litigare, Causas actitare, Disceptare, Causam agere, Ambigere, Iudicio contendere. B.

Plaider asseuréement, Causam animo praesenti agere.

Attendre que l'on plaide ou qu'on appelle advocats, Causarum ac nominum inclamationem manere. B.

Plaider et porter parole, Dicere apud iudices.

Plaider le premier, Priore loco causam dicere.

Plaider en sorte que ceux qui nous escoutent trouvent bon ce que nous disons, Dicere probabiliter.

Plaider contre aucun, Dicere contra aliquem, dicitur aduocatus.

Plaider pour aucun et le defendre en matiere criminelle, Causam capitis recipere.

Plaider pour aucun et le défendre, Dicere pro aliquo.

Plaider pour l'accusateur, Obtinere partes accusatoris.

Plaider sa cause, Causam orare.

Plaider une cause entierement, Perorare causam aliquam.

S'exerciter à plaider en causes faites à plaisir, Declamare.

Et qui ainsi s'exerce, s'appelle, Declamator.

Ne faire autre chose que plaider, et en estre quasi tout usé, Conteri in causis.

Enseigner à plaider, Viam litigandi tradere.

Ils plaident les uns contre les autres, Certant inter se, aut Litigant.

Ne plaider plus, Desistere litibus.

On ne plaide plus, Silentium est causarum et iuris.

Faire semblant de plaider contre aucun, et neantmoins s'entendre avec luy et colluder, Praeuaricari.

Ils vont plaider à Cordube, Iura Cordubam petunt.

Ils viennent plaider et ressortir là, Disceptant eodem foro.

Bien plaider, Causas agere industrie et altercari. B.

L'advocat a merveilleusement bien plaidé, Causidicus ea actione mire theatrum commouit, sane splendida et vehementi, et in qua nihil desideratur. B.

Il a bien plaidé au gré de la Cour, et de toute l'assistance, Secunda Curia causam egit, et plaudente corona togatorum. B.

Apres avoir bien plaidé, Pistrino forensi diu ac permoleste versato. B.

Un advocat qui ne plaide point bien, Causidicus frigens, frigidus, infans, parum acer aut strenuus. B.

Plaider ou faire plaider à huis clos, Intus rem agere occlusis Curiae foribus, Sedere in subsellis, actionibus extra ordinem inductis, et occluso auditorio. B.

Plaider ou tenir la plaidoirie ordinaire à huis ouvert, Sedere in puluinato tribunali et liliato actionibus publicis et foribus apertis. Bud.

Avoir achevé par l'appelant de plaider ses causes d'appel, Causa ab actore vel prouocatore perorata. B.

Commencer à plaider, Inire certamen forense, Causarum agendarum facere tyrocinium, Actiones causarum et altercationes committere. Bud.

Plaider ou escrire des chansons, ou des bourdes, et choses qui ne se doivent point dire en la Cour, Curiae dignitati illudere. B.

Plaider choses impertinentes, Decantare ad causam nihil pertinentia. Bud.

Ne plaider ou defendre ses parties que pour le proufit que l'on en espere, Illiberali causa manu clientes asserere. Bud.

Plaider, escrire, et consulter, Munera omnia aduocati implere. Budaeus.

Plaider en la Cour, De superiore loco dicere. B.

En plaidant, Inter medias causarum actiones. B.

En plaidant l'heure a sonné, Causa eo die perorari non potuit horologij sono oppressa. Bud.

Estre prest à plaider, In procinctu stare, certaminique imminere. Budaeus.

Plaider fort et ferme, et jusques à injures, Comminus, eminus, caesim punctimque rem gerere. B.

Plaider à plus forte partie que l'on n'est, Avoir trop forte partie, Disceptare in iudicio iniqua conditione, vel iniquo certamine. B.

Un homme qui hait à plaider, qui hait et fuit les procez, Homo litium fugitans, Forense pistrinum grauate versans. B.

Hautement ou aigrement plaider une petite cause, ou une douce et gracieuse cause, Tragoediam mouere in causa comica, et planipede fabula. B.

Il s'assemble grand peuple, ou il y a grand presse en la grande chambre du plaidoyé, quand il y a quelque grande cause à plaider, ou quand l'on y plaide quelque cause magnifique, quelque cause digne d'ouyr et de recommandation, Flagrat primae classis Curiae auditorium frequentia et celebritate hominum, quum causa aliqua illustris apertis valuis agitur. B.

Il faut quelquefois plaider ou perdre le sien, Aut manus dandae sunt improbo et insultanti aduersario, aut pistrinum forense ineundum. Bud.

Il ne faut point plaider qui veut vivre en repos de son esprit, Iuri et foro iudiciali familiaritatem renuntiare necessitudinemque statuat homo mentis non obnoxiae. B.

Il n'a osé plaider, Ne certamen quidem altercandi tentauit. B.

On plaide trois fois la sepmaine en la Cour, Ter in hebdomade committuntur actiones causarum, et altercationes causidicorum in Curia. B.

Plaider par devant les juges inferieurs, Ex inferiore loco dicere.

Plaider par production bien ordonnée, Acie instructa pugnare. B.

Plaider le premier, Causam priore loco dicere. B.

Peu de gens qui plaident y font leur proufit, Paucis vsu venit litigantibus, e foro redire memorabiliter auctis simul aequitate iustitiae, simul eius officinae benignitate et comitate. B.

Je ne plaide point sans propos, Rem consultam, agitatam saepius, et exploratam in iudicium deduxi. B.

Plaider pour estre despesché sur le champ, Agmine decertare, certamine rei summae decretorio. B.

Plaider pour le demandeur ou pour le défendeur, Dicere ab actore vel reo.

Ne plaider plus gueres, Actionum rude se fere donare et altercationum. Bud.

Ne vouloir point plaider, Sortir de procez, Foro salutem dicere. B.

Un homme hergneux et malgisant, plaidant à toutes heurtes, Homo pacatae vitae infensus, Lites factitans. B.

Plaider une cause de trop grande vehemence, Ingenti et longa declamatione causam agere. B.

Plaider trop longuement, estre trop long à plaider, Supra clepsydram loqui. B.

Plaider tout prisonnier, Causam e custodia dicere. Bud.

Plaider toute sa vie, AEtatem litigare. B.

Quand se viendra à plaider, Quum ad conflictum curialem ventum erit. B.

Avoir esté sept ans à plaider au Palais, Spatium septimum circi Basilicani confecisse. B.

La cause a esté plaidée, Causa perorata est. B.

La cause a esté plaidée à fonds de cuve, Causa acta est passis velis facundiae, copiaeque dicendi. B.

La cause a esté souverainement bien plaidée, Causa in germanum modum acta ac disceptata est. B.

Une cause tresmal plaidée, Causa ingenti frigore acta, Causa quae in magnum frigus incidit. B.

La cause a esté premierement bien plaidée et donnée à entendre, et puis apres fort disputée et debatuë d'une part et d'autre, Causa et actione perpetua primum grauiter explicata tractataque, et altercatione deinde acri et vrgente concertata. B.

Synonymes et Contraires

plaider

verbe plaider
Traductions

plaider

plädieren, plaidierenplead, plea, argue, appealpleiten, bepleiten, verdedigenסנגר (פיעל), הִתְדַּיֵּן, סִנְגֵּרplediabogar, pleitearadvogar, pleitear, solicitarσυνηγορώdifendere, perorarepåberåbe sigvedotaวอน (plede)
verbe intransitif
défendre qqn ou qqch devant la justice plaider pour qqn

plaider

[plede]
vi
(DROIT) [avocat] → to plead; [plaignant] → to go to court
(fig) plaider en faveur de qn [statistiques, résultats, bilan] → to speak in sb's favour
Les résultats plaident en sa faveur → The results speak in his favour.
vt → to plead
plaider coupable → to plead guilty
plaider coupable plaider-coupable [pledekupabl] nmguilty plea