plaignant, ante

PLAIGNANT, ANTE

(plè-gnan, gnan-t') adj.
Terme de palais. Qui porte plainte en justice. Substantivement. Écouter les plaignants.
Par extension, celui qui se plaint de quelque chose.
Ce corps [les états généraux] n'est qu'un corps de plaignants, de remontrants, et, quand il plaît au roi de le lui permettre, un corps de proposants [SAINT-SIMON, 322, 225]
Le cri de la nation obtint du gouvernement en 1764 la liberté de l'exportation ; aussitôt on exporta.... on vendit un peu trop.... alors quelques plaignants passèrent d'une extrémité à l'autre.... [VOLT., Dict. phil. Blé, III]