plantage

(Mot repris de plantages)

plantage

n.m.
1. Fam. Fait de se planter, de faire une erreur ; échec.
2. En Suisse, jardin potager.

plantage

(plɑ̃taʒ)
nom masculin familier
1. opération qui n'a pas réussi le plantage d'une campagne de publicité
2. inform fait de ne plus fonctionner, pour un ordinateur J'ai perdu deux heures de travail à cause du plantage de mon ordinateur.

PLANTAGE

(plan-ta-j') s. m.
Action de planter un végétal quelconque.
Mlle Choin était avertie d'avance des jours rares que Monseigneur venait seul à Meudon pour ses bâtiments et pour ses plantages [SAINT-SIMON, 173, 161]
En Amérique, plants de tabac, de cannes à sucre, etc.
Cet engoulevent se tient dans les plantages, les chemins et autres endroits découverts [BUFF., Ois. t. XII, p. 261]
Terme de marine. Charpente placée dans les corderies et composée de poteaux sur lesquels est fixé un madrier percé de trous dans lesquels tournent les axes des manivelles qui servent à tordre les cordages

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Plantage [action de planter] [NICOT, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Planter.

plantage

PLANTAGE. s. m. On appelle ainsi, en Amérique, Les plants de cannes à sucre, de tabac, etc. Il y a beaucoup de plantages dans les îles. Les plantages ont été ruinés par les mauvais vents, par les ouragans.

plantage

Plantage, Consitio.

plantage


PLANTAGE, s. m. C'est le nom qu'on done dans nos isles de l'Amérique, aux plantes de cannes de sucre, de tabac, etc.

Synonymes et Contraires

plantage

nom masculin plantage
Traductions

plantage

Absturz

plantage

crash

plantage

катастрофа

plantage

崩潰

plantage

Crash

plantage

충돌

plantage

[plɑ̃taʒ] nm (INFORMATIQUE) [ordinateur] → crash