planteur

planteur

n.m.
1. Propriétaire d'une plantation dans les pays tropicaux.
2. Cocktail à base de rhum, de sirop de canne et de jus de fruits (on dit aussi un punch planteur).

planteur

(plɑ̃tœʀ) masculin

planteuse

(plɑ̃tøz) féminin
nom
personne qui dirige une grande exploitation agricole dans les pays exotiques Ce planteur possède des champs de canne à sucre.

planteur


nom masculin
cocktail composé de rhum et de jus de fruit Ils ont préparé des planteurs pour l'apéritif.

PLANTEUR

(plan-teur) s. m.
Celui qui plante des arbres et autres végétaux.
Cet homme, disent-ils, était planteur de choux, Et le voilà devenu pape [LA FONT., Fabl. VII, 12]
Fig. Un planteur de choux, un homme qui vit retiré à la campagne.
L'éternel malade, le solitaire, le planteur de choux et le barbouilleur de papier, qui croît être philosophe au pied des Alpes [VOLT., Lett. Richelieu, 1er mai 1755]
Particulièrement, colon qui cultive des plantations hors de l'Europe. Un planteur des Antilles, de Bourbon, de Madagascar.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ô Parces [Parques], que ne me fillastes vous pour planteur de choulx ? [RAB., IV, 18]

ÉTYMOLOGIE

  • Planter.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    PLANTEUR. Ajoutez :
    Adjectivement, département planteur, département où l'on cultive le tabac, [, Réponse aux questions posées dans l'enquête sur le monopole des tabacs et des poudres, p. 43, Paris, 1874]

planteur

PLANTEUR, EUSE. n. Celui, celle qui plante des arbres, etc.

PLANTEUR se dit, dans un sens particulier, de Celui qui exploite une plantation. Le nombre des planteurs dans cette colonie est de trois cents.

PLANTEUSE se dit, en termes d'Arts, d'un Instrument servant à planter des pommes de terre.

planteur

Planteur, Sator, Plantator.

Traductions

planteur

planter

planteur

שתלן (ז)

planteur

planter

planteur

[plɑ̃tœʀ] nmplanter