plantureusement

plantureusement

adv.
En abondance : Un buffet plantureusement garni copieusement ; frugalement

PLANTUREUSEMENT

(plan-tu-reû-ze-man) adv.
D'une manière plantureuse, abondamment (terme qui vieillit).
L'on but si plantureusement à ma santé par tout le logis, qu'il y parut bien aux tonneaux de notre cave [, Francion, III, p. 117]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et estoient plantureusement pourvus de tous vivres [FROISS., I, I, 116]
  • XVIe s.
    S'il [mon héritier] n'a assez de ce de quoy j'ay eu si plantureusement assez [MONT., IV, 70]

ÉTYMOLOGIE

  • Plantureuse, et le suffixe ment.

plantureusement

PLANTUREUSEMENT. adv. Copieusement, abondamment. Avoir plantureusement de quelque chose. On vit plantureusement chez lui.

plantureusement

Plantureusement, Foecunde, Abunde, Copiose, Large, Largiter.

Louër plus plantureusement, Pleniore ore laudare.

Disputer d'une matiere plantureusement, Disputare aliquid huberius et fusius.

plantureûsement


PLANTUREûSEMENT, adv. PLANTUREUX, EûSE, adj. [Plantu-reû-zeman, reû, reû-ze: 1re et 3e lon. 4e e muet.] Plantureux, copieux, abondant. "Pays plantureux. Soupe plantureûse. Le 1er exemple est du style simple; le second, du style familier. = Plusieurs abûsent de ce terme, et l'emploient à tout propôs. "Ineptie plantureûse, s'il en fût jamais. Tart. Épist.
   PLANTUREûSEMENT, copieûsement. Avoir de quelque chôse plantureûsement. Il n'est plus que du style familier. Acad.

Synonymes et Contraires

plantureusement

adverbe plantureusement