plat

1. plat, e

adj. [ lat. pop. plattus, du gr. platus, large ]
1. Dont la surface est unie ; qui a peu de relief : Un terrain parfaitement plat
2. Qui a très peu de profondeur et dont le fond est plan : Une assiette plate
1. creux : Elle a les pieds plats
peu cambrés
3. Dont la surface est plane et proche de l'horizontale : Une maison à toit plat.
4. Qui a peu d'épaisseur ; qui a peu de hauteur : La limande est un poisson plat. Des bottes à talons plats
5. Qui manque de saveur, de caractère, de personnalité : Cette sauce est plate
fade, insipide : De l'eau plateUn film plat
non gazeuse : Un film plat
6. Qui montre de la bassesse, de la servilité : Faire de plates excuses
7. En athlétisme, se dit d'une course de plat : Le 400 mètres plat.
Angle plat,
angle de 180°.
À plat,
sur la surface la plus large : Faire sécher un pull à plat.
Calme plat,
absence de vent sur la mer ; fig., état, situation où rien de notable ne se produit.
Être à plat,
être dégonflé, en parlant d'un pneu, ou déchargé, en parlant d'une batterie ; fam., être fourbu.
Mettre ou remettre qqch à plat,
procéder à une révision d'ensemble susceptible de conduire à de nouvelles décisions.
Plates côtes,
plat de côtes.
Rimes plates,
rimes qui se suivent deux à deux (deux masculines, deux féminines).
Tomber à plat,
être un échec : Sa farce est tombée à plat.

2. plat

n.m. [ de 1. plat ]
1. Partie plate de qqch : Le plat de la main
2. Terrain plat, en partic. dans un cadre sportif : Un cycliste spécialiste du plat.
3. Chacun des deux côtés de la couverture d'un livre.
4. En sports, course de plat.
Course de plat,
course qui se déroule sur une piste sans obstacles (par opp. à course de haies).
Faire du plat à qqn,
Fam. le flatter ; le courtiser.
Plat de côtes,
morceau de bœuf comprenant la région moyenne des côtes et les muscles qui y sont situés (on dit aussi les plates côtes).

3. plat

n.m. [ de 1. plat ]
1. Pièce de vaisselle de table plus grande que l'assiette, sur laquelle on sert les aliments ; son contenu : Un plat long, rond. Il apporta un plat de pâtes.
2. Chacun des éléments d'un repas : Le plat de résistance.
Faire tout un plat de qqch,
Fam. donner une importance exagérée à qqch.
Mettre les petits plats dans les grands,
Fam. préparer un repas très soigné, un peu cérémonieux.
Mettre les pieds dans le plat,
Fam. intervenir de façon maladroite ou brutale.
Plat du jour,
plat principal, différent chaque jour, inscrit au menu d'un restaurant.

PLAT2

(pla ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas : un pla en argent ; au pluriel, l's se lie : des pla-z en argent ; plats rime avec trépas, mâts, etc.) s. m.
Sorte de vaisselle plus ou moins creuse à l'usage de la table.
Et sur les bords du plat six pigeons étalés Présentaient pour renfort leurs squelettes brûlés [BOILEAU, Sat. III]
On a inventé aux tables une grande cuiller pour la commodité du service : il la prend, la plonge dans le plat [LA BRUY., XI]
Et ces plats si chers que Germain A gravés de sa main divine [VOLT., Épît. XXVIII]
Familièrement. Il ne chasse, il ne pêche qu'au plat, il ne prend la peine ni de chasser, ni de pêcher. Fig. Mettre les petits plats dans les grands, faire beaucoup de frais pour quelqu'un. Fig. Il ne le sert pas à plats couverts, il lui nuit ouvertement.
Je dis au régent que je ne servais point M. le duc à plats couverts, qu'en le quittant je lui avais promis de rendre à son Altesse Royale notre conversation et toutes ses raisons dans toute leur force [SAINT-SIMON, 509, 235]
Fig. et familièrement. Mettre les pieds dans le plat, faire quelque chose contre la convenance ou la coutume.
Ce qui est contenu dans le plat. Un plat de viande. Un plat de légumes. Un plat de fruit ou de fruits. Un plat de raisin ou de raisins.
Je ne vous dirai point les différents apprêts, Le nom de chaque plat, le rang de chaque mets ; Vous saurez seulement qu'en ce lieu de délices On servit douze plats, et qu'on fit six services [CORN., le Ment. I, 5]
[Le petit poisson au pêcheur] Au lieu qu'il vous en faut chercher Peut-être encor cent de ma taille Pour faire un plat : quel plat ? croyez-moi, rien qui vaille [LA FONT., Fabl. V, 3]
Il se souvient exactement de quels plats on a relevé le premier service [LA BRUY., XI]
Elle fut bien étonnée la première fois qu'elle vit apporter les plats sur la table par un homme qui avait son chapeau à la tête et l'épée au côté [FONTEN., Lett. gal. 21, à M. du P...]
Pline estime à un million le plat seul dont Vitellius fit l'inauguration avec tant de pompe et qu'il appelait l'égide de Minerve [PASTORET, Instit. Mém. inscr. et bell. lett. t. VII, p. 173]
Plat d'entrée, plat de rôti, plat d'entremets, entrée, rôti, entremets servi dans un plat. Œufs sur le plat, œufs cassés sur un plat et cuits avec du beurre sans être brouillés. Servir plat à plat, ne servir qu'un seul plat à la fois.
Il vaut mieux servir tout à la fois que plat à plat [VOLT., Lett. d'Argental, 21 nov. 1768]
Ironiquement, voilà un bon plat, se dit quand on voit deux ou trois personnes ensemble qui sont de même caractère et qui ne valent pas grand'chose.
D'animaux malfaisants c'était un très bon plat [le chat et le singe] [LA FONT., Fabl. IX, 17]
Il se dit aussi quelquefois d'une seule personne.
C'est un fort méchant plat que sa sotte personne, Et qui gâte, à mon goût, tous les repas qu'il donne [MOL., Mis. II, 5]
Fig. Il n'en saurait faire un bon plat, se dit de quelqu'un qui tâche inutilement d'excuser une faute.
Obéir par avance est un jeu délicat, Dont tout autre que lui ferait un mauvais plat [CORN., Suite du Ment. IV, 3]
Fig. Nous avons eu cette nuit un bon plat de gelée, c'est-à-dire il a gelé fortement cette nuit. Fig. Donner, servir un plat de son métier, se dit d'un homme qui apporte dans une compagnie quelque chose de relatif à sa profession, comme un poëte qui lit des vers, un musicien qui joue une pièce, et aussi d'une personne qui coopère, aide à quelque chose.
La d'Escars nous donnera un plat de son habileté avec beaucoup de joie [SÉV., 11 août 1676]
Donner, servir un plat de son métier, se dit aussi de quelque tour que l'on joue à une personne.
Oui, je vais te servir d'un plat de ma façon [MOL., l'Ét. II, 11]
Et je lui vais servir un plat de mon métier [RAC., les Plaid. II, 3]
Fig. Faire trois plats, s'est dit pour faire beaucoup de bruit au sujet de quelque chose.
Ils en vinrent faire trois plats au roi [BASSOMPIERRE, Mém. t. III, p. 12, dans LACURNE]
Terme de marine. Sept rations réunies pour sept matelots. Se dit aussi des sept matelots ainsi réunis. Plat des malades, nourriture accordée aux matelots malades.
Anciennement, la table accordée à tous les officiers de la maison d'un prince ; le plat se donnait soit en nature, soit en argent.
Le roi.... ôta le plat au patriarche des Indes et à D. Barnabé de Vivanco [BASSOMPIERRE, Mém. t. II, p. 266, dans LACURNE]
Terme de féodalité. Plat nuptial, ce qu'un vassal devait présenter à son seigneur, en viande, pain et vin, le jour où ce vassal se mariait.
Plat de balance, chacun des deux bassins d'une balance.
Plat de verre, grande pièce de verre plate et circulaire, que les vitriers coupent en plusieurs morceaux pour en faire des carreaux.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Trois douzaines de grands plats d'or tous plains d'une façon [DE LABORDE, Émaux, p. 453]
    Six grans plats d'argent dorez, à mettre viandes, à iij fleurs de lys sur les bords [ID., ib.]
  • XVe s.
    Apprenez-moi comment j'aray estat, Et en quel lieu je trouveray bon plat Pour gourmander et mener glote vie [E. DESCH., Poésies mss. f° 282]
    La duchesse ayant fait renforcer son plat, à cause que le duc soupa avec elle [TH. GODEFROY, Louis XI, p. 370, dans LACURNE]
    Le 18 avril, jour de Pasques, le duc estant à Lille regala le prelat qui avoit officié devant luy et lesdits ambassadeurs, pour quoy y eut deux plats de creue [ID., ib. p. 386]
    En verité, beau sire, dist le roy, je veulx que vous mangez à mon plat, pour paix faisant, pour ce que m'avez porté par terre si rudement par deux fois [, Perceforest, t. III, f° 121]
  • XVIe s.
    Tous et toutes disnerent avecques luy, tant que deux bons plats [services] et opulamment servis se peurent estendre [CARLOIX, III, 13]
    Qu'il luy devoit laisser ung maistre d'hostel, avec d'aultres officiers pour luy entretenir son plat [table] [ID., IV, 14]
    Le festin estoit de douze plats garnis, et, à chaque service, au lieu de violons et de haultbois, l'on oyoit une scopeterie.... id. VI, 7. Le plat de bas est toujours vuide [les domestiques qui dìnaient au bas bout de la table ont toujours bon appétit] [COTGRAVE, ]
    Qui est loing du plat est près de son dommage [ID., ]
    Tout estat, et rien au plat [ID., ]
    Servir à plat couvert [locution tirée de ce que dans les grands dîners du moyen âge le plat de chacun était couvert ; voy. COUVERT] [OUDIN, Curios franç.]
    Et se de moy l'on se veult enquerir, Au plat d'argent [enseigne d'une hôtellerie] je fais ma residence [ROGER DE COLLERYE, Œuv. p. 156, dans LACURNE]
    Ny pot, ny plat, ny ustensile de sa cuisine et de sa table [du roi du Mexique] ne luy estoient servis à deux fois [MONT., I, 262]
    Les plats de la balance [ID., IV, 36]

ÉTYMOLOGIE

  • Plat 1 ; parce que le plat est une surface plate ; bourg. plai ; esp. plato.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. PLAT. Ajoutez :
    Dans les restaurants, le plat ou les plats du jour, le plat ou les plats ajoutés à la carte ordinaire.

plat

PLAT, ATE. adj. Qui a une surface unie, dont les parties ne sont pas ou ne sont guère plus élevées les unes que les autres. Plat comme une planche. Il ne faut pas une assiette creuse, il en faut une plate. Avoir le dos plat. Cette femme a la poitrine plate. Un terrain plat.

Pays plat, Pays de plaines, par opposition aux pays de montagnes. Les habitants des montagnes et ceux du pays plat.

Plat pays. On l'emploie quelquefois dans le sens de Pays plat; mais ordinairement il désigne la Campagne, les villages, les bourgades; par opposition aux villes, aux places fortes. Les habitants du plat pays. Les soldats de la garnison vivaient aux dépens du plat pays.

Vaisseau plat, bâtiment plat, bateau plat, Vaisseau, navire, bateau dont le fond est plus ou moins plat.

Souliers plats, Souliers qui n'ont pas de talons.

Visage plat, Visage dont la forme est moins accentuée qu'il ne faut, visage un peu écrasé. On dit de même Nez plat, bouche plate, joue plate.

Cheveux plats, Cheveux qui ne sont ni frisés ni bouclés.

Pied plat ou Plat pied. Voyez PIED.

Fam., Avoir le ventre plat, N'avoir pas mangé depuis longtemps.

Se mettre, se coucher à plat ventre, Se mettre, se coucher sur le ventre.

Fig. et fam., Être à plat ventre devant quelqu'un, Lui faire bassement la cour.

Fam., Sa bourse est bien plate, se dit en parlant d'un Homme qui n'a guère d'argent.

Plate peinture, Les ouvrages de peinture qui se font sur des surfaces plates; par opposition aux figures de relief.

Broderie plate, Broderie qui n'a pas de relief.

Vaisselle plate, Vaisselle qui est d'une seule pièce, sans soudure; par opposition à Vaisselle montée. Les cuillers, les fourchettes sont de la vaisselle plate. Il se dit particulièrement des Plats et des assiettes d'argent, d'or ou de vermeil. On nous servit dans de la vaisselle plate. Manger dans la vaisselle plate.

Course plate, Course sur un terrain plat, par opposition à Course d'obstacles.

Fig., À plate couture. Voyez COUTURE.

Fig., Vers à rimes plates, Les vers dont les rimes se suivent deux à deux, sans être entremêlées. Les élégies, les tragédies, les comédies, les poèmes épiques sont ordinairement en vers à rimes plates.

Calme plat, État de la mer, lorsqu'il ne souffle pas le moindre vent et que rien n'agite sa surface. Il se dit figurément en parlant des Affaires qui ne font aucun progrès, qui n'avancent ni ne reculent. Nous sommes dans un calme plat.

PLAT se dit figurément de Ce qui est, au goût, dénué de saveur et de force. Un vin plat. Du vinaigre plat.

Il se dit aussi des Pensées, des productions de l'esprit et signifie Qui n'est ni élégant, ni élevé, ni vif, ni piquant. Un style plat. Tout ce qu'il écrit est froid et plat.

Physionomie plate, Physionomie sans caractère et qui n'exprime rien.

C'est un plat personnage se dit d'une Personne d'un caractère vil, bas, complaisant, qui s'aplatit devant quelqu'un.

PLAT s'emploie aussi substantivement et se dit de la Partie plate de certaines choses. Il lui donna des coups de plat de sabre. Il lui a donné un coup du plat de la main.

En termes de Boucherie, Plat de côtes, Région des côtes et des muscles voisins, dans le boeuf. J'ai demandé du plat de côtes. On dit aussi Plates côtes.

En termes de Reliure, Le plat d'un livre, Chacune des deux parties plates et mobiles qui recouvrent un livre au début et à la fin, par opposition au Dos et aux Tranches. On appelle Plat supérieur le Plat qui recouvre le début, et Plat inférieur le Plat qui se trouve après la fin du livre.

À PLAT, TOUT À PLAT, loc. adv. Sur sa surface plate, horizontalement. Poser un livre à plat. Il signifie aussi, figurément, Entièrement, tout à fait. La pièce est tombée à plat.

plat

PLAT. n. m. Pièce de vaisselle, à fond plat destinée à contenir les mets qu'on sert sur la table. Plat d'argent. Plat d'étain. Plat de faïence, de porcelaine. Un plat creux. Les bords d'un plat. Le fond d'un plat.

Fig. et fam., Mettre les petits plats dans les grands, Se mettre en frais pour recevoir quelqu'un.

Fig. et pop. Mettre les pieds dans le plat, Se conduire d'une manière indiscrète et maladroite, ou Parler sans ménagement, parfois à dessein.

PLAT se dit, par extension, de Ce qui est contenu dans un plat, d'un mets. Un plat de viande, de légumes, de poisson, de gibier. Il n'a mangé que d'un plat. Voulez-vous de ce plat? Il y avait tant de plats à chaque service. Chaque convive apportera son plat.

Plat d'entrée, plat de rôti, plat d'entremets, Entrée, rôti, entremets servi dans un plat.

Plat monté, Plat dont les divers éléments sont dressés pour l'agrément de l'oeil.

Plat du jour se dit, dans certains restaurants, du Plat préparé spécialement pour le jour même et qui est prêt à être servi.

OEuf sur le plat, OEuf qu'on casse sur un plat, qu'on fait cuire et qu'on sert sur ce même plat.

Fig. et fam., Donner, servir un plat de son métier, de sa façon, Faire ou dire quelque chose qui tienne du caractère qu'on a ou de la profession qu'on exerce. Ce menteur nous a servi un plat de sa façon. Ces comédiens nous donnèrent un plat de leur métier. Il se prend le plus souvent dans un sens défavorable.

PLAT s'emploie encore pour différents objets :

Plat de verre, Grande pièce de verre, plate et ronde, telle qu'elle sort des verreries, et que les vitriers coupent en plusieurs morceaux, pour en faire des carreaux.

Plat de balance, Chacun des deux bassins d'une balance.

Plat à barbe, Plat ovale et creux, échancré sur le bord et qui servait aux barbiers quand ils savonnaient le menton de leurs clients.

plat

Plat, platus, Latus, platos, Latitudo.

Rivage de mer bas et plat.

¶ Plat ou escuelle, Catinus, Lanx, Discus, Paropsis.

Un grand plat, Mazonomum.

Un plat fourni, Patina, B.

Un plat de paticier, Magis magidis.

Un petit plat ou escuelle, Catillus.

¶ Plat et bien uni par dessus, Planus.

De plat, In planum rota versari dicitur.

Jetter aucun tout plat à terre, Prosternere, vel Affligere.

plat


PLAT, PLATE, adj. PLAT, s. masc. [Pla, plate, pla.] Plat, adj. Dont les parties ne sont pas plus élevées les unes que les aûtres. "Un terrein plat. = Plat pays se dit, ou par oposition aux Villes, aux Places fortes; ou par oposition aux Pays de montagnes. = Vaisseau, ou bâtiment plat, de bâs bord. = Visage plat, qui est moins relevé qu'il ne faut. Cheveux plats, qui ne sont pas frisés naturellement. = Avoir le ventre plat, n' avoir pas mangé depuis long-tems. = Vaisselle plate, qui est d'une seule pièce, sans soudûre. Il se dit par oposition à vaisselle montée. = Vers à rimes plates, qui se suivent de deux en deux; savoir, deux rimes masculines, puis deux rimes féminines; par oposition aux rimes croisées, qui sont entremélées. = Au figuré, en parlant des ouvrages de l'esprit. "Cette épigramme est bien plate, sans sel, sans agrément. "Ne vous avois-je pas promis que cette lettre seroit bien plate? Sév. = Avoir la physionomie plate, bâsse et qui ne dit rien.
   À~ plate terre, adverbe. Sur le pavé, sur le plancher. = Tout à plat, adv. Entièrement, tout-à-fait. Il l'a refusé tout à plat. = La Fontaine dit, tout plat.
   Je vous dis tout net et tout plat,
   Je ne veux point changer d'état.
   On dit, des pièces de Théâtre, qu' elles tombent tout à plat; quand elles ne réussissent pas. "Qui est-ce qui doute que sur nos théâtres, la meilleure pièce de Sophocle ne tombât tout à plat. J. J. Rouss. "Cinq Tragédies, dont trois tombées tout à plat: les deux aûtres absolument éfacées de la mémoire des Hommes. Ann. Lit.
   PLAT, subst. Il se dit, 1°. dans le sens de l'adjectif; des coups de plat d'épée; et proverbialement, faire merveille du plat de la langue, doner de belles paroles, qu'on n'exécute point. Doner du plat de la langue; chercher à imposer par de belles promesses. = 2°. Et plus ordinairement, vaisselle creûse, servant à l'usage de la table. "Plat d'argent, d'étain, de faïance. Grand plat; plat moyen, petit plat. = Ce qui est contenu dans le plat: "Plat d'asperges, de crème, de fruits, etc. Plat d'entrée, de rôti, d'entremets, etc. = On dit proverbialement, doner un plat de son métier, quelque chôse de ce qu'on fait, ou de ce qu'on sait. = Servir à plats couverts. Voy. COUVERT, adj.

Synonymes et Contraires

plat

adjectif plat
1.  Dont la surface est plane.
égal, horizontal, plan -vieux: plain.
2.  Qui n'est pas saillant.
3.  Dont la surface est unie.
5.  Qui est lâchement soumis.
Traductions

plat

(pla)

plate

(plat)
adjectif
1. qui a une surface lisse, unie écran plat
2. mince, peu épais chaussures à talons plats
3. peu intéressant conversation plate

plat

eben, flach, platt, glatt, Schale, Flach-, Schüssel, Gericht, Speiseflat, dish, level, even, platter, course, smooth, lank, plateplat, vlak, schaal, effen, slap, gang, schotel, gelijk, gerecht, alledaags, banaal, kruiperig, nederig, platte kant, smakeloos, vlakke, sluik, bord, waterpasחלק (ת), טס (ז), מאכל (ז), מגש (ז), מישורי (ת), פנכה (נ), צלחת (נ), רפרפני (ת), שדוף (ת), שטוח (ת), תבשיל (ז), טַס, שָׁטוּחַ, מִישׁוֹרִי, צַלַּחַת, מַגָּשׁ, תַּבְשִׁילllis, pla, plat, plata, primflad, fad, tallerken, ud forebena, plado, platallano, plano, plato, achatado, fuente, liso, niveladotasainen, laakea, vati, astia, litteäpaparpiatto, piano, netto, pietanza, portata, livelloaequus, catinus, planus, trybliumflat, fat, rett, jevnplano, travessa, chão, chato, prato, raso, niveladoблюдо, плоский, кушанье, ровныйfat, jämn, flack, plattsahaniطَبَق, مُنْبَسَط, مُنْبَسِطٌmísa, plochý, rovnýεπίπεδος, πιάτοizjednačen, posuda, ravan平らな, 水平の, 皿같은, 접시, 편평한naczynie, płaski, wyrównanyจาน, ระดับเดียวกัน, ราบdüz, servis tabağı, yatayđĩa, ngang bằng, phẳng平坦的, 菜肴 (pla)
nom masculin
1. grande assiette dans laquelle on met les aliments un plat à tarte
2. aliments servis à table un plat chaud
3. surface plane, horizontale le plat de la main

plat

[pla, at]
adj
[surface, relief] → flat
(= ennuyeux) [personne, livre] → dull
(= fade) [vin] → flat-tasting
(autres locutions) à plat ventre → face down
être à plat ventre → to be lying face down
tomber à plat ventre → to fall flat on one's face
nm
(= récipient) → dish
(CUISINE) (= mets) → dish
le premier plat → the first course
le plat principal → the main course
le plat de résistance → the main course
(= partie plate) → flat part
le plat de la main → the flat of the hand
(autres locutions) à plat [pneu, batterie] → flat (= fatigué) → dead beat, tired out
mise à plat → case-by-case review