plâtre

(Mot repris de platre)

plâtre

n.m. [ de emplâtre ]
1. Poudre blanche résultant de la déshydratation du gypse, et qui, mélangée à l'eau, forme une substance pâteuse qui durcit en séchant : Enduire un mur de plâtre.
2. Ouvrage moulé en plâtre : Un plâtre de Mozart.
3. Appareil d'immobilisation d'un membre cassé, formé de bandelettes plâtrées : Avoir un bras dans le plâtre.

plâtres

n.m. pl.
Ouvrages légers de bâtiments, comme des enduits ou des moulures : Tous les plâtres ont été refaits.

PLÂTRE

(plâ-tr') s. m.
Sulfate de chaux qui se trouve par couches dans le sein de la terre. Carrière à plâtre.
Les plâtres sont disposés, comme les pierres calcaires, par lits horizontaux [BUFF., Min. t. II, p. 57]
Le plâtre sert, dans plusieurs pays, à amender les terres, principalement les terrains trop humides, dans lesquels on veut cultiver du trèfle [AL. BRONGNIART, Traité de min. t. I, p. 183, dans POUGENS.]
Pierre à plâtre ou de plâtre, sulfate de chaux qui contient environ 0, 12 de son poids de carbonate de chaux. Plâtre cru, pierre à plâtre propre a cuire.
Plâtre cuit, ou, simplement, plâtre, pierre à plâtre cuite au fourneau et réduite en poudre, qu'on emploie pour bâtir, mouler, etc. La bonne cuisson du plâtre se connaît en le mouillant.
Le village au-dessus forme un amphithéâtre ; L'habitant ne connaît ni la chaux ni le plâtre [BOILEAU, Épître VI]
Le sulfate de chaux... cuit ou calciné sous le nom de plâtre pur ou plâtre fin, on en coule des statues, des vases dans des moules [FOURCROY, Conn. chim. t. III, p. 39, dans POUGENS]
Dans la pratique [pour la clarification des vins], le plâtre est ajouté à la vendange en saupoudrant le raisin au moment du foulage [CHANCEL, Acad. des sc. Comptes rendus, t. LX, p. 409]
Plâtre au panier, plâtre qui a été passé au travers d'un tamis. Plâtre au sas, celui qui, étant passé au sas ou au tamis, sert à faire les enduits. Plâtre blanc, celui dont on a ôté le charbon. Plâtre gris, celui à l'égard duquel on n'a pas pris ce soin. Plâtre vert, celui qui n'a pas été assez cuit. Plâtre serré, celui où il y a peu d'eau. Plâtre noyé, plâtre gâché avec beaucoup d'eau. Plâtre éventé, plâtre qui a perdu de sa qualité par l'air, le soleil ou l'humidité. Battre le plâtre, réduire le plâtre en poudre. Battre comme plâtre, battre excessivement.
C'est un esprit acariâtre, Homme à vous battre comme plâtre [SCARR., Virg. IV]
Plâtre-ciment, variété de carbonate de chaux compacte, mêlé avec beaucoup d'argile et d'oxyde de fer.
Au plur. et absolument. Les plâtres, tout le plâtre employé dans une construction.
Je sais bien que, la maison étant bâtie depuis plus de dix-huit mois, les plâtres doivent être secs [GENLIS, Ad. et Théod. t. III, p. 172, dans POUGENS]
Particulièrement. Les plâtres, légers ouvrages en plâtre, tels que corniches, ravalements, scellements, etc. Essuyer les plâtres, se dit de celui qui se loge dans une maison récemment construite et qui en essuie l'humidité. Fig. Essuyer les plâtres, supporter des désagréments inévitables dans une fonction nouvelle.
Tout ouvrage moulé en plâtre. Les plâtres de la frise, les ornements en plâtre de la frise.
Nom qu'on donne à une figure tirée en plâtre. Il a acheté des plâtres fort curieux. Le premier plâtre d'une statue, celui qui est sorti le premier du moule. Un plâtre antique, une figure, un bas-relief en plâtre, moulé sur un modèle antique. Le plâtre d'une statue, d'un buste, le modèle de plâtre de cette statue, de ce buste. Le plâtre d'une personne, le masque de plâtre avec lequel on a pris l'empreinte de son visage, ou son buste, son médaillon en plâtre. Je n'ai pas le portrait d'un tel, mais j'ai son plâtre. Tirer un plâtre sur quelqu'un, prendre la figure de son visage avec du plâtre préparé pour cet effet.
Blanc de fard.
Et mettant la céruse et le plâtre en usage [BOILEAU, Épître IX]
Fig.
Un homme de cette sorte est un savant artisan de calomnies, il ne manque jamais de plâtre ni de couleurs [BALZ., De la cour, 5e disc.]
Ses bons mots ont besoin de farine et de plâtre [BOILEAU, Épître IX]
Fig. De plâtre, qui n'a que l'apparence, qui n'a rien de réel ni d'effectif.
Les Anglais traitent le roi d'Espagne comme un roi de plâtre ; ils croient pouvoir lui imposer toutes sortes de lois [SAINT-SIMON, 495, 221]
....bravant tous ces dieux de métal ou de plâtre [VOLT., Henr. VI]
N'est-on pas las de tous ces dieux de plâtre ? Vers l'avenir tournons enfin les yeux [BÉRANG., Comète.]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Se uns plastriers envoioit plastre pour metre en oevre chies [chez] aucun hom, li maçon.... doit prendre garde.... que la mesure del plastre soit bonne et loiax [, Liv. des mét. 109]
    Del puis qui ert volté [voûté] de plastre [, Ren. 15826]
  • XIVe s.
    Item un plastre de maison, autrement dit masure.... ouquel plastre ou masure.... [DU CANGE, plastrum.]
    Comme ils eussent mis en vente et exposé vendables deux plaistres de maisons arses [ID., ib.]
  • XVe s.
    Parmy le col soye pendu, S'il n'est blanc comme un sac de plastre [, Pathelin]
  • XVIe s.
    On lui avoit mis son lit au long du feu, sur le plastre du foyer, pour estre plus chaudement [DESPER., Cont. I]
    Sa femme le bat comme plastre, et le pauvre sot ne s'ose defendre [RAB., II, 31]

ÉTYMOLOGIE

  • Génev. faire plâtre de quelqu'un, le turlupiner ; prov. plastre ; du bas-lat. plastrum et emplastrum ou amplastrum, emplacement, puis sol, pavé, puis plâtre. Plastrum est une aphérèse de emplastrum (voy. EMPLÂTRE), qui, du sens d'emplâtre, de chose plate, a passé à celui de sol, de pavé. Les mots celtiques : kimry, plastyr ; gaél. plasdair ; basbret. plastr, viennent du roman. L'allemand Pflaster a l'apocope et signifie emplâtre et aussi pavé.

plâtre

PLÂTRE. n. m. Sulfate de calcium qui se trouve par couches dans le sein de la terre. Une carrière de plâtre. Pierre de plâtre ou à plâtre.

Il se dit aussi du Sulfate de calcium cuit au four, qu'on réduit en poudre et qu'on emploie délayé avec de l'eau, pour joindre les pierres ou les moellons, pour faire des enduits, pour mouler des statues, des ornements d'architecture, etc. Four à plâtre. Faire du plâtre. Cuire du plâtre. Battre du plâtre. Gâcher du plâtre. Muraille crépie de plâtre. Enduit de plâtre. Sasser du plâtre. Un sac de plâtre. Une statue de plâtre. Un moule de plâtre. Mouler en plâtre. Jeter une statue en plâtre.

Plâtre cru, Pierre à plâtre à l'état naturel.

Plâtre éventé, Plâtre qui a perdu de sa qualité sous l'action de l'air, du soleil ou de l'humidité.

Plâtre noyé, Plâtre gâché avec beaucoup d'eau.

Plâtre au panier, Plâtre qui a été criblé au travers d'un panier.

Plâtre au sas, Plâtre qui a été passé au travers d'un tamis.

Les plâtres d'une maison, Tout le plâtre employé dans sa construction; et particulièrement Les légers ouvrages de plâtre, tels que ravalements, corniches, languettes de cheminées, scellements, etc.

Fig. et fam., Essuyer les plâtres. Voyez ESSUYER.

Fig. et fam., Battre quelqu'un comme plâtre, Le battre avec violence, à coups redoublés.

Fig. et fam., Cette femme a deux doigts de plâtre sur le visage, Elle a mis beaucoup de blanc, de poudre.

PLÂTRE se dit aussi de Tout ouvrage moulé en plâtre.

Les plâtres de la frise, Les ornements de plâtre de la frise.

Le plâtre d'une statue, d'un buste, d'une médaille, Le modèle de plâtre de cette statue, de ce buste, de cette médaille.

Un plâtre antique, Une figure, un bas-relief de plâtre, moulé d'après l'antique. On a tous les plâtres de la colonne Trajane. Un plâtre de l'Apollon du Belvédère.

Le premier plâtre d'une statue, Celui qui est sorti le premier du moule.

Le plâtre d'une personne, Le masque de plâtre avec lequel on a pris l'empreinte de son visage. On n'a pas son portrait, mais on a son plâtre, d'après lequel on le peindra, d'après lequel on fera son buste.

Traductions

plâtre

plaster, plaster of Paris, castגבס (ז), טיח (ז), טִיחַ, גֶּבֶסgips, pleister, gipsbeeld, onrijpe kaas, pleister(kalk), stucwerkgipsguixGips, Putzgipsoyesointonaco, gesso, ingessaturagesso, argamassa, rebocogips, murbrukalçıγύψος, σοβάςجِصّsádragipslaastižbuka漆喰회반죽mørteltynkштукатуркаปูนปลาสเตอร์vữa石膏мазилка (plɑtʀ)
nom masculin
matière blanche qui durcit en séchant buste en plâtre avoir la jambe dans le plâtre

plâtre

[plɑtʀ]
nm
(= matériau) → plaster
une statue en plâtre → a plaster statue, a statue made of plaster
(= statue) → plaster statue
(MÉDECINE)plaster cast
avoir un bras dans le plâtre → to have one's arm in plaster plâtres
nmpl
(= travaux) → plasterwork sg
(fig) essuyer les plâtres [réforme, changement, expérience] → to face the teething problems