plessigraphe

PLESSIGRAPHE

(plè-ssi-gra-f') s. m.
Terme de médecine. Tige cylindrique et creuse, terminée par une petite calotte qu'on applique sur le corps, et par une extrémité plane sur laquelle on percute ; dans la tige est un crayon qu'on met en mouvement là où le son change, et qui marque un point ; une série de points donne la configuration de l'organe.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, frapper, et, écrire.