pleurant, ante

PLEURANT, ANTE

(pleu-ran, ran-t') adj.
Qui pleure.
Tout cet appareil des mourants, Un confesseur qui vous exhorte, Un ami qui se déconforte, Des valets tristes et pleurants [VOIT., Œuv. t. II, p. 197]
Vous avez grand'raison de ne pouvoir vous représenter Mme de Coulanges à l'agonie, et M. de Coulanges dans la douleur ; je ne le croirais pas, si je ne l'avais vu ; une vivacité morte, une gaieté pleurante, ce sont des prodiges [SÉV., 21 oct. 1676]
Quel langage ! a-t-on jamais parlé de la sorte ? mais dites-moi, vous, trop pleurant Artamène, est-ce que vous n'avez pas envie de combattre ? [BOILEAU, Héros de romans.]
Bocca Vermeja fut amenée pleurante et embellie par ses larmes, comme c'est l'usage [VOLT., Jenni, 2]