pleyon

PLEYON

(plè-ion) s. m.
Osier menu avec lequel on attache les vignes et les branches d'arbres.
Longue perche de bois pliante.
Pleyons, pics, raquettes ou longs bois, branches de vigne non taillée pour que chaque œil donne du fruit.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    L'erbe des prés de Brio et la pescherie de la riviere d'Isme, les pleons et les soloies d'environ [DU CANGE, planchoneia.]
  • XVe s.
    Le suppliant.... trouva que on avoit osté un baston appellé ployon, duquel on fait tourner le coultre de la charrue [ID., plowshum.]
  • XVIe s.
    On releve le premier jet de la vigne contre-mont le charnier [échalas], là attachant avec de la paille longue mouillée, qu'on appelle à Paris du pleion [O. DE SERRES, 182]

ÉTYMOLOGIE

  • Plier ; norm. plion.

pleyon

PLEYON. n. m. Petit brin d'osier qui sert à lier la vigne, les branches des arbres.