plioir

PLIOIR

(pli-oir) s. m.
Petite lame de bois ou d'ivoire, arrondie par le bout, qui sert à plier et à coudre le papier.
La plieuse passe dessus deux ou trois coups de plioir pour bien étendre les feuilles... elle s'aide de son plioir, afin de ne pas faire de faux plis, en dirigeant le pli à l'endroit où il doit se trouver [RORET, Manuel du relieur, 1827, p. 22 et 23]
Terme de pêche. Moitié d'un morceau de roseau ou de sureau, échancrée à ses deux extrémités, sur laquelle on conserve les lignes, ficelles ou rallonges dont on peut avoir besoin.
Moule servant à faire les tuiles courbes.
Pince dont le layetier se sert pour faire les charnières des cassettes.
Table et lame de bois dont on se sert pour plier les étoffes.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Plioir [OUDIN, Dict.]

ÉTYMOLOGIE

  • Plier.

plioir

PLIOIR. n. m. Petit instrument de bois, d'ivoire ou d'autre matière, plat, tranchant des deux côtés, arrondi par les deux bouts, et dont on se sert pour plier et pour couper du papier. Servez-vous de votre plioir.

Il désigne aussi, en termes d'Arts, une Lame de bois mince qui sert à plier les étoffes.

plioir


PLIOIR; voy. PLIEUR.