plumet

(Mot repris de plumets)

plumet

n.m.
Bouquet de plumes ornant une coiffure : Le plumet d'un casque aigrette, panache

plumet

(plymɛ)
nom masculin
plumes réunies pour décorer un chapeau, un képi Les musiciens portaient un habit bleu et un chapeau à plumet blanc.

PLUMET

(plu-mè ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des plu-mè-z élégants ; plumets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
Plume d'autruche préparée et mise autour du chapeau.
Tous les plumets de la noblesse du pays qu'on avait empruntés [SCARR., Rom. com. I, 10]
Richelieu, après avoir écrit sur la théologie, faisait l'amour en plumet [VOLT., Mœurs, 175]
Particulièrement. Bouquet de plumes que les militaires portent à leur chapeau, à leur casque, etc.
Je ne désespère pas qu'au premier jour, pour toucher le cœur de Madame, il n'arbore le plumet [DANCOURT, l'Été des coquettes, sc. 9]
En toque il [le petit homme rouge] avait mis Vingt plumets ennemis [BÉRANG., H. rouge.]
Fig. Un jeune militaire.
Que les plumets seraient aimables, Si leurs feux étaient plus constants ! [PANARD, Œuv. t. III, p. 355]
Vieux en ce sens. Collectivement, le plumet, les gens de guerre.
Et toujours le plumet aura la préférence ; Ce fut donc le guerrier qu'on aima mieux choisir [LA FONT., Fragm. du songe de Vaux.]
Vous avez fort bien fait, le plumet vaut mille fois mieux que la robe [DANCOURT, la Femme d'intrigues, v, 4]
Vieux en ce sens.
Terme de marine. Plumets de pilote, plumes attachées à de petits morceaux de liége, qu'on laisse voltiger pour connaître d'où vient le vent.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    La quelle femme dist à Jehan de Fer qu'il estoit un garçon plumet [à barbe naissante], et qu'il avoit grant tort de l'avoir ainsi boutée [DU CANGE, plumarius.]

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé de plume ; wallon, ploumet.

plumet

PLUMET. n. m. Plume d'autruche, préparée et mise à un chapeau. Elle n'avait qu'un plumet, qu'un simple plumet sur son chapeau. Porter un plumet. Il avait le plumet sur l'oreille.

Il se dit ordinairement du Bouquet de plumes qui sert d'ornement à certaines coiffures militaires.

Fig. et fam., Avoir son plumet, Être légèrement pris de vin.

PLUMET se dit aussi du Bouquet de plumes qui orne les dais, les lits en dais, les corbillards.

En termes de Marine, Plumets de pilote, Plumes montées sur de petits morceaux de liège qu'on laisse flotter pour voir d'où vient le vent.

Traductions

plumet

plume

plumet

pluim

plumet

[plymɛ] nmplume