plumitif

plumitif

n.m.
Fam. Écrivain, journaliste médiocre.

PLUMITIF

(plu-mi-tif) s. m.
Papier original sur lequel on écrit les sommaires des jugements d'un tribunal, des délibérations d'une compagnie. Tenir le plumitif, être chargé de prendre note des délibérations d'une compagnie.
Familièrement et par plaisanterie. Homme de plume, commis de bureau, de greffe.
Le plumitif lui dit : Je suis sans crédit pour faire du bien ; tout mon pouvoir se borne à faire du mal quelquefois [VOLT., l'Ingénu, 13]
Adj. Canaille plumitive (mot de Beaumarchais), vil écrivassier, libelliste.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Sur ce fut par nous ordonné que lesdites parties metteroient par devers nous, par un brief plumetis, leurs dires alleguez, causes et raisons [, Coust. génér. t. II, p. 352]

ÉTYMOLOGIE

  • D'après Ménage, approuvé par Scheler, plumitif est une corruption de primitif ; il assure que dans le chapitre de l'Église de Paris on dit encore primitif ; et, dans le fait, le bas-latin a primitivum pour un écrit original. Mais, d'un autre côté, il est certain que plumetis s'est dit aussi pour un écrit, et que la corruption en plumitif en est facile. Plumetis tient à plumeter, écrire, plumeteur, écrivain, qui se sont dits aussi, et viennent de plume.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PLUMITIF. - HIST. XVIe s. Ajoutez :
    Maistres Jacques Depleurre et Barnabé de Ceriziers, conseillers maistres en la cour des comptes, assistés du procureur general en personne et d'un plumitif [pour l'inventaire des meubles de Catherine de Médicis] [, Journ. des Débats, 20 nov. 1874, 3e page, 5e col.]

plumitif

PLUMITIF. n. m. Le papier original et primitif sur lequel on écrit les sommaires des arrêts et des sentences qui se donnent à l'audience, et des délibérations d'une compagnie. Écrire sur le plumitif. Faire apporter le plumitif. Greffier du plumitif.

Tenir le plumitif, Être chargé de prendre note des délibérations d'une compagnie.

PLUMITIF se dit par plaisanterie d'un Homme de bureau, d'un commis.

Synonymes et Contraires

plumitif

nom masculin plumitif
Mauvais auteur.
barbouilleur, écrivailleur, écrivaillon, écrivassier -vieux: gratte-papier.