pluvier

pluvier

n.m. [ du lat. pluere, pleuvoir ]
Oiseau échassier migrateur vivant au bord des eaux.

PLUVIER

(plu-vié ; l'r ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : les plu-vié-z et les vanneaux) s. m.
Genre d'oiseaux contenant plus de soixante espèces, et faisant partie de l'ordre des échassiers. Grand pluvier, oiseau qu'on nomme aussi courlis de terre et arpenteur. Pluvier doré, appelé absolumemt pluvier, et dit aussi petit pluvier doré, charadrius pluvialis, L. Le pluvier armé du Sénégal, nommé encore pluvier à aigrettes, charadrius spinosus, L. Le pluvier guignard, dit vulgairement guignard, charadrius morinellus, L. Pluvier gravelotte, ou petit pluvier à collier, charadrius minor, L. Le pluvier à tête verte, appelé vulgairement pluvian, pluvianus melanocephalus, Vieillot.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ploviers et corliex en hastis [broches] [, Fabliaux, édit. BARB. t. IV, p. 87]
  • XIVe s.
    A honour et à joie fu li rois recueillis, De plouviers et de grues et de chapons rostis [, Guesclin. 8907-8916]
  • XVIe s.
    Vous vivez donc de foi et d'esperance, dit Nomerfide, comme le pluvier, du vent ? Vous estes bien aisé à nourrir [MARG., Nouv. XXXII]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. pluvier ; espagn. pluvial ; du lat. pluvia, pluie, à cause que cet oiseau arrive en troupes dans la saison des pluies.

pluvier

PLUVIER. n. m. Oiseau de rivage, de l'ordre des Échassiers, qui arrive en troupe à la saison des pluies. Pluvier mâle. Pluvier femelle. Les pluviers ont quelquefois un goût de marécage. Pluvier doré. Pluvier armé.

pluvier

Pluvier, Oiseau tres-bon à manger, Pluuialis. Semble estre ainsi nommé, pource qu'on le prend mieux en temps pluvieux, qu'en autre temps.

pluvier


PLUVIER, s. m. [Plu-vié: 2e é fer.] Oiseau qui est à peu prês de la grosseur d'un pigeon, et qui est fort bon à manger. On distingue surtout les pluviers dorés.

Traductions

pluvier

חופמי (ז)

pluvier

dotterel

pluvier

fratino