poème


Recherches associées à poème: poésie

poème

n.m. [ gr. poiêma, de poieîn, faire ]
Texte en vers ou en prose ayant les caractères de la poésie : Le sonnet est un type de poème.
C'est tout un poème ou c'est un poème,
Fam. c'est inénarrable, incroyable.

poème

POÈME. n. m. Ouvrage en vers. Il ne se dit proprement que des Ouvrages d'une certaine étendue. Poème épique. Poème héroïcomique. Poème dramatique, lyrique, didactique. Poème philosophique. Poème pastoral, bucolique. Poème burlesque. Poème badin.

Il se dit, par analogie, d'Ouvrages analogues à un poème par la pensée, par le style, mais écrits en prose. Les poèmes en prose de Baudelaire.

poème


POèME, s. m. POÉSIE, s. f. POèTE, s. m. POèTEREAU, s. m. POÉTIQUE, adj. et subst. POÉTIQUEMENT, adv. POÉTISER, v. n. [Po-ème, po-ézie, po-ète, ètero, po-étike, tikeman, tizé: 2e è moy. au 1er, 3e et 4e, é fer. aux aûtres. Anciènement on mettait le trema ou les deux points sur le 1er e de tous ces mots, Poëte, poësie, etc. et plusieurs conservent encôre cette ortographe.] Autrefois on prononçait pou-a-te en trois syllabes, ou poua-te, en deux. Ménage veut qu'on prononce pouete: on ne pron. plus cet u, et poète est de trois syllab. Corneille l'a fait souvent de deux seulement.
   Ce trait est un peu vain, Ariste, je l' avoûe,
   Mais faut-il s'étoner d'un Poète qui se loue.
       Ép. à Ariste.
  Les Poètes au parterre en font tant de leçons.
      Suite du Menteur.
  Poètes Picards, et Poètes de Champagne.
       Épit. à M. de Turenne.
Ce mot, dit La Monnoie, que Regnier, en divers endroits de ses satires ne fait que de deux syllab. doit toujours être de trois.
   POèME, ouvrage en vers, d' une certaine étendûe. Poème Épique, Héroïque, Dramatique, Lyrique, etc.
   POÉSIE est 1°. l'art de faire des ouvrages en vers. "Le feu, l'enthousiasme de la Poésie. "Aimer la Poésie; avoir du génie, du talent pour la poésie. = 2°. Il se prend pour le feu, pour les images de la Poésie. "Il n'y a point de poésie dans ces vers. = 3°. Dans un sens plus resserré, on le dit de la versification. "Poésie douce, naturelle, nombreûse, harmonieûse, etc. = 4°. Manière d'écrire, pleine de figûres et de fictions, ou chargée d'images, de descriptions poétiques. "Il y a de la poésie, ou trop de poésie dans ce discours, dans ce panégyrique. = 5°. Ouvrage en vers. "Les Poésies de Malherbe, de Racan, de Mainard, etc. L'Acad. remarque qu'on ne le dit que des Poètes modernes. Ainsi l'on ne dira pas, les Poésies de Virgile, d'Horace, d'Ovide. On peut ajouter qu'on ne le dit pas de tous les modernes, et qu'on ne parle guère des Poésies de Boileau, de Rousseau, etc. on dit les OEuvres; qu'on ne le dit point des Poètes Dramatiques; et qu'il serait ridicule de dire, les Poésies de Corneille, de Racine, de Molière; et qu'enfin, on ne le dit guère plus que des petites Pièces. Les Poésies de Mde. Deshoulières, de Chaulieu, de Gresset, etc.
   POèTE, celui qui s'adone à la poésie, qui fait des vers. "De bons vers seuls ne font pas le Poète: il faut encôre le génie, l'invention, les images. Autrement celui qu'on apèle Poète n' est qu'un versificateur: nous avons à présent beaucoup de versificateurs, et bien peu de Poètes. = Il s' emploie quelquefois adjectivement: il est Poète, il a du talent pour la poésie. On le dit des femmes: elle est poète. = Quelques-uns ont voulu introduire poétesse; mais ils n' ont pas réussi. On dit, même en parlant des femmes: un Poète. "Mde. de... est un Poète sans talent. Mais on ne dirait pas, avec l'article, le poète, ni la poète, ni la poètesse Deshoulières. = On apèle un mauvais poète, un poète croté.
   POèTEREAU est un terme de mépris: mauvais poète. On lit dans quelques livres, poétriau. "M. Dorat désespère tous les petits poétriaux ses contemporains. Ann. Litt. Dans le même Journal, on dit ailleurs poètereau; et c'est ainsi que le met l'Acad.
   POÉTIQUE, qui concerne la poésie. "Ouvrage, style, terme, expression poétique. = S. f. Traité de l'art de la poésie. "La Poétique d'Aristote, la Poétique de M. Marmontel.
   Rem. 1°. Poétique ne se dit point des persones. On peut, dit Ramsay, faire des vers sans poésie; et l'on peut être poétique sans faire des vers. Il devait dire, être poète. On dit d'une prôse figurée et cadencée, qu'elle est poétique: on ne le dit point d'un prosateur. = 2°. Poétique n' aime pas à précéder le substantif.
   Élever assez haut mes poétiques ailes.
Cette inversion est dure, même en vers.
   POÉTIQUEMENT, d'une manière poétique. "Cela est dit, raconté, traité poétiquement.
   POÉTISER, versifier. On ne le dit sérieusement que dans le marotique.
   Maitre Clément, le grand faiseur de mêtres,
   Si doucement n'eut su poétiser.
       Rousseau.
Hors delà on ne le dit qu'en râillant et en critiquant. "Au lieu de songer à ses afaires, il ne fait que poétiser.

Traductions

poème

Gedicht, Poempoem, lyricgedicht, vers, dichtwerkפואמה (נ), שיר (ז)gedigpoemabáseňdigtpoemopoemakvæðipoesia, poema, canticacarmen, poemapoemadiktποίημαقَصِّيدَةrunopjesmadiktwierszпоэмаบทกวีşiirbài thơ (pɔɛm)
nom masculin
texte généralement en vers

poème

[pɔɛm] nmpoem