poétiquement

poétiquement

adv.
De façon poétique.

poétiquement

(pɔetikmɑ̃)
adverbe
pratiquementconcrètement en rendant les choses belles et irréelles Elle a interprété poétiquement cette chanson.

POÉTIQUEMENT

(po-é-ti-ke-man ; dans la prononciation ordinaire, de quatre syllabes : poé-ti-keman) adv.
D'une manière poétique.
Platon philosophe poétiquement, et mêle la fable dans la théologie [BALZ., 1er disc. s. la cour.]
J'aime mieux m'occuper de la vie que vous faites présentement ; cela me fait une diversion, sans m'éloigner pourtant de mon sujet et de mon objet, qui est ce qui s'appelle poétiquement l'objet aimé [SÉV., 3 mars 1671]
Que, depuis le moindre phénomène jusqu'au plus grand, rien ne peut être savamment examiné ou poétitiquement dépeint sans cette hauteur d'esprit qui fait voir l'ensemble en décrivant les détails [STAËL, Allem. III, 8]
En fait de poésie.
Le dieu des chrétiens est poétiquement supérieur au Jupiter antique [CHATEAUBR., Génie, II, V, 5]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Je tiens... que qui a dans l'esprit une vive imagination et claire, il la produira... et, comme disoit celuy là, aussi poetiquement en sa prose [MONT., I, 188]

ÉTYMOLOGIE

  • Poétique, et le suffixe ment.

poétiquement

POÉTIQUEMENT. adv. D'une manière poétique. Cela est dit poétiquement. S'énoncer poétiquement.
Traductions