poché

poche

POCHE. n. f. Sorte de petit sac de toile, d'étoffe, etc., cousu à un vêtement, à un tablier, etc., pour y mettre ce qu'on veut porter ordinairement sur soi. Poche de pantalon, de veste, de gilet. Poche de côté. Coudre des poches. Mettre des poches à un vêtement. Les poches d'une culotte. Ces poches sont trop hautes,. trop profondes. Mettre, serrer, fourrer quelque chose dans sa poche, dans ses poches. Emplir ses poches. Vider ses poches. Avoir les poches pleines d'argent. Avoir de l'argent en poche, plein ses poches. Fouiller dans ses poches, dans la poche de quelqu'un. J'ai surpris le voleur qui avait la main dans ma poche. Avoir les mains dans ses poches. Tenir les mains dans ses poches. Un mouchoir de poche. Un peigne de poche. Un livre à mettre dans la poche.

Fig. et fam., Mettre en poche, Mettre en réserve ou appliquer à son profit un argent qu'on a reçu pour une autre destination. Il met en poche une partie de ce qu'il touche pour ses frais de bureau.

Payer de sa poche, Payer de ses propres deniers. Il n'y avait point d'argent à la caisse, le trésorier a payé de sa poche. Il signifie aussi Payer avec l'argent qu'on destine à ses menues dépenses personnelles. Cette femme a payé de sa poche plusieurs dépenses faites par son mari.

Argent de poche, La somme qu'on destine à ses menus plaisirs, à ses petites dépenses personnelles. L'argent de poche va plus vite qu'on ne croit. Cette dépense regarde le ménage, je ne veux point y employer mon argent de poche.

Fig. et fam., Acheter chat en poche, Conclure un marché sans connaître l'objet qu'on achète. Vendre chat en poche, Vendre une chose sans l'avoir montrée. Je ne vous vends pas chat en poche.

Fig. et fam., Avoir sa nomination en poche, Être assuré qu'on sera nommé à un poste, à un emploi.

Fig. et fam., Avoir ses mains dans ses poches, Ne rien faire.

Fig. et fam., N'avoir pas sa langue dans sa poche, Être prompt, habile à parler, à répondre.

Fig. et fam., Être toujours dans la poche de quelqu'un, Être toujours à ses côtés.

Fig. et fam., Mettre son drapeau dans sa poche, Cacher ses opinions.

Fig. et pop., Rien dans les mains, rien dans les poches se dit pour indiquer qu'On a les mains et les poches vides.

Fig. et fam., Mettre quelqu'un dans sa poche se dit pour Marquer une grande supériorité d'intelligence, d'habileté, etc. Il avait de nombreux contradicteurs : il les a tous mis dans sa poche.

Fig. et fam., Connaître quelqu'un, quelque chose comme sa poche, Le connaître parfaitement.

POCHE se dit aussi d'un Grand sac de toile dont on se sert pour mettre du blé, de l'avoine, etc. Acheter, louer des poches. Une poche de blé. Le meunier fournira des poches.

Il se dit encore d'une Sorte de filet dont on se sert pour prendre des lapins au furet. Tendre une poche.

Il se dit aussi du Jabot des oiseaux, de cette partie dilatée du gosier où ils reçoivent d'abord leurs aliments. Des pigeons qui ont la poche pleine.

Il se dit encore du Repli abdominal chez les marsupiaux.

Il se dit également d'un Sac, d'un sinus qui se fait à un abcès, dans une plaie. En sondant la plaie on a trouvé qu'il s'était fait une poche au fond.

Il se dit encore des Faux plis que font les vêtements mal taillés, principalement lorsque ces faux plis sont très apparents et forment des espèces de sacs. Cet habit est mal coupé, mal taillé, il fait des poches en plusieurs endroits. Il y a ici une poche qu'il faut faire disparaître.

En termes de Géologie, il se dit d'une Cavité remplie de minerais ou d'autre matière différente de ce qui l'entoure.

Il se dit encore d'un Petit violon que les maîtres à danser portaient sur eux, quand Ils allaient donner une leçon en ville. Les chevilles, la table, les cordes d'une poche. Jouer de la poche. On dit plus ordinairement Pochette.

poché

POCHÉ. n. m. Sorte d'encre de Chine. Poché pur. Poché clair.

poche

Poche, ou Pochette à mettre quelque chose, Sacculus, comme celle qu'on porte aux sayes et grosses chausses. Poche aussi signifie ces grands sacs larges, dont les musniers portent le bled au moulin. Poche signifie encores, la gorge de l'oyseau, où il avalle son past pour apres le passer et enduire, Ingluuies. Et poche c'est aussi une espece d'oyseau, voyez Pale.

poche


POCHE, s. f. POCHETER, v. act., POCHETTE, s. f. [2e e muet au 1er et au 2d, è moy. au 3e: poche, cheté, chète.] Poche est, 1°. petit sac de peau, (l'Acad. dit de cuir) de toile, d'étofe, de soie, etc. ataché par dedans à une culotte, à un habit, à une jupe, etc. pour y mettre ce qu'on veut ordinairement porter sur soi. = 2°. Grand sac de toile, où l'on met du blé, de l'avoine. = 3°. Filet à prendre des lapins au furet. = 4°. Petit Violon de maître à danser. = 5°. Jabot, en parlant des oiseaux.
   On dit, proverbialement, tenir une chôse dans sa poche, s'en croire bien assuré. = Avoir ses poches pleines, se dit au fig. comme au propre. "J'ai mes poches pleines de complimens pour vous Sév. = Il n' a pas toujours eu les mains dans ses poches; il n'a pas toujours été sans rien faire. On le dit quelque-fois en mauvaise part. = Manger son pain dans sa poche, manger seul. = Mettre en poche, convertir à son usage particulier ce qu'on a reçu pour plusieurs. = Populairement: Jouer de la poche, débourser, dépenser. Voy. Chat.
   POCHETER, se dit de certaines chôses bones à manger, qu'on croit qui deviènent meilleures en les portant quelque-tems dans la poche. "Pocheter des olives, des trufes, des mârrons. On l'emploie sur-tout au participe. "Des mârrons pochetés, des olives pochetées. = * Des fruits pochés pour pochetés, est un gasc. Desgr.
   POCHETTE, suivant La Touche, c'est la même chôse que poche: mais celui-ci est plus usité. L'Acad. avait dabord dit que pochette n'était guère plus en usage: dans la dern. édit. elle dit qu'il vieillit: elle l'admet comme diminutif de poche, dans le sens de filet: tendre des pochettes.

Traductions

poché


pochée

poachedשלוק (ת), שָׁלוּקgepocheerdمَطْهُو فِي مَاءٍ أَوْ سَائِلٌ مَغْلِيّjemně povařenýpocheretpochiertποσέcocido a fuego lento, escalfadohaudutettupoširanin camiciaポーチした서서히 끓인posjertugotowanyescaldado, escalfadoприготовленный на медленном огнеpocheradเคี่ยวอาหารhaşlanmışninh水煮的 (pɔʃe)
adjectif
1. cuit dans un liquide bouillant œuf poché
2. aspect bleu et gonflé du tour de l'œil dû à un coup

poché

[pɔʃe] adj
œuf poché → poached egg
œil poché → black eye