pocher

(Mot repris de pochasse)

pocher

v.t.
1. Faire cuire ou chauffer des aliments dans un liquide frémissant : Pocher des œufs, des fruits.
2. Esquisser rapidement un petit tableau ; faire une pochade.
Pocher l'œil ou un œil à qqn,
lui donner un coup qui provoque une tuméfaction à l'œil.

pocher

(pɔʃe)
verbe transitif
1. œil
frapper et faire gonfler un œil Il lui a poché un œil en donnant un coup de coude.
2. cuisine œuf
faire cuire un œuf sans sa coquille dans l'eau bouillante pocher un œuf pour le mettre dans la salade

pocher


verbe intransitif
vêtement se déformer par endroits un pantalon qui poche

pocher


Participe passé: poché
Gérondif: pochant

Indicatif présent
je poche
tu poches
il/elle poche
nous pochons
vous pochez
ils/elles pochent
Passé simple
je pochai
tu pochas
il/elle pocha
nous pochâmes
vous pochâtes
ils/elles pochèrent
Imparfait
je pochais
tu pochais
il/elle pochait
nous pochions
vous pochiez
ils/elles pochaient
Futur
je pocherai
tu pocheras
il/elle pochera
nous pocherons
vous pocherez
ils/elles pocheront
Conditionnel présent
je pocherais
tu pocherais
il/elle pocherait
nous pocherions
vous pocheriez
ils/elles pocheraient
Subjonctif imparfait
je pochasse
tu pochasses
il/elle pochât
nous pochassions
vous pochassiez
ils/elles pochassent
Subjonctif présent
je poche
tu poches
il/elle poche
nous pochions
vous pochiez
ils/elles pochent
Impératif
poche (tu)
pochons (nous)
pochez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais poché
tu avais poché
il/elle avait poché
nous avions poché
vous aviez poché
ils/elles avaient poché
Futur antérieur
j'aurai poché
tu auras poché
il/elle aura poché
nous aurons poché
vous aurez poché
ils/elles auront poché
Passé composé
j'ai poché
tu as poché
il/elle a poché
nous avons poché
vous avez poché
ils/elles ont poché
Conditionnel passé
j'aurais poché
tu aurais poché
il/elle aurait poché
nous aurions poché
vous auriez poché
ils/elles auraient poché
Passé antérieur
j'eus poché
tu eus poché
il/elle eut poché
nous eûmes poché
vous eûtes poché
ils/elles eurent poché
Subjonctif passé
j'aie poché
tu aies poché
il/elle ait poché
nous ayons poché
vous ayez poché
ils/elles aient poché
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse poché
tu eusses poché
il/elle eût poché
nous eussions poché
vous eussiez poché
ils/elles eussent poché

POCHER

(po-ché) v. a.
Mettre en sac (vieilli en ce sens).
Sans que ledit fermier soit tenu, si bon ne lui semble, de pocher ni mesurer ledit sel auxdits entrepôts, [, Bail Gautier, 6 mars 1660]
Terme de cuisine. Pocher des œufs, les casser dans de l'eau ou du bouillon bouillant, et les y laisser quelques minutes pour la cuisson ; au sortir, ils sont entourés du blanc mat et ferme, et mollets en dedans.
Faire une boucle à l'extrémité de certaines lettres. Pocher les L, les G.
Terme d'atelier. Esquisser d'une manière négligée et hardie.
Faire une meurtrissure suivie d'enflure.
Laissez-moi lui pocher les yeux à coups de poing [BOISROBERT, Belle plaideuse, v, 1]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Des esteiles vous di le nombre, Si com Tholomeus le nombre En son almageste qu'il fist, Qui totes les pocha e quist [, Image du monde, III, 6]
    Et s'il en doute [d'un miracle], de son doit Li doit chascun les yex [yeux] pochier [GAUTIER DE COINCY, p. 273]
  • XIVe s.
    Des œufs pochés en eaue [, Ménagier, II, 5]
  • XVe s.
    Oncqu'enfant ne ressembla mieux à pere ; quel menton fourché ? Vrayement c'estes vous tout poché [, Patelin]
  • XVIe s.
    Il resta tout eslourdy et meurtry, ung œil poché au beurre noir, le breschet enfondré.... [RAB., Pant. IV, 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Poche ; norm. poquer, porter des fruits dans sa poche. La série des sens est claire : mettre en sac ; pocher une lettre, y faire une boucle ronde comme une poche ; pocher des œufs, les envelopper, par le mode de cuisson, de leur blanc comme d'une poche. Reste pocher les yeux, qui est douteux ; il peut venir de ce qu'on a comparé un œil meurtri à un œuf poché au beurre noir ; mais il peut venir aussi de l'ancien verbe poucher, froisser avec le pouce ; picard, pocher, tâter avec le pouce : XVe s. Icelluy Vincent dist que s'il trouvoit le suppliant à son avantaige, qu'il lui creveroit et poucheroit les deux yeux, DU CANGE, pollex. Quant au pocher des artistes, c'est sans doute un emploi figuré : faire lâchement, comme une poche, ou peut-être froisser du pouce, et alors le mot viendrait originairement des modeleurs.

pocher

POCHER. v. tr. Faire une meurtrissure avec enflure. Il n'est guère usité que dans ces phrases : Pocher l'oeil, pocher les yeux à quelqu'un, Les faire devenir enflés et livides par un coup de poing ou par quelque autre coup.

En termes de Cuisine, Pocher des oeufs, Les faire cuire sans leur coquille dans de l'eau chaude, du jus, du bouillon, de manière que le blanc soit saisi et enveloppe le jaune comme d'une poche. Des oeufs pochés sur des épinards. Un potage avec des oeufs pochés.

Fig. et pop., Avoir les yeux pochés, pochés au beurre noir, Avoir les yeux gonflés, meurtris et noirs.

En termes d'Architecture, Pocher un plan se dit de l'Opération qui consiste à remplir avec de l'encre, du poché, les parties du plan que l'on a d'abord dessinées au trait.

pocher

Pocher, voyez Paucher.

Pocher l'oeil à quelqu'un, Oculum exculpere.

pocher


POCHER, v. act. C'est, en parlant des yeux, faire une meurtrissure avec enflûre.
   POCHÉ, ÉE, adj. Écritûre pochée, où les lettres sont mal formées et pleines de taches d'encre. = OEufs pochés, cuits sans être batus ensemble: pochés à l'eau, au beurre noir. = Populairement, avoir les yeux pochés au beurre noir, meurtris et livides.

Synonymes et Contraires

pocher

verbe intransitif pocher
Faire un faux pli, pour un tissu.

pocher

verbe transitif pocher
Faire une pochade.
Traductions

pocher

poach

pocher

חלט (פ'), שלק (פ'), חָלַט

pocher

poĉi

pocher

stjäla

pocher

[pɔʃe]
vt
(CUISINE) → to poach
(ART) → to sketch
vi [vêtement] → to bag