poillevillain

POILLEVILLAIN

(poi-le-vi-lin) s. m.
Nom vulgaire des gros à la queue (autre nom vulgaire) frappés sous Philippe VI, lorsque Jehan Poillevillain était général maître des monnaies.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Unum denarium argenti, qui dicitur poilevillain [DU CANGE, pillevilla.]

ÉTYMOLOGIE

  • Ce nom propre signifie celui qui poile (tire les poils) du vilain.