pointillage

POINTILLAGE

(poin-ti-lla-j', ll mouillées, et non pas poin-ti-ya-j') s. m.
Action de pointiller.
Petits points dans un ouvrage en miniature.
Pointillage, ou pointillage blanc, coquille univalve (la cyprée érodée).

ÉTYMOLOGIE

  • Pointiller.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    POINTILLAGE. Ajoutez :
    Sorte de massage qui se fait avec les pointes des doigts réunis en cercle petit ou grand.
    Fig. Disputes, contrariétés pour des riens.
    Dans celles [les séances] où il [Bossu] assistait, ce n'étaient, de sa part, que pointillages, qu'altercations et qu'excès [DE MONTAIGLON, Hist. de l'Acad. de peinture (Mém. attribués à H. Testelin), t. II, p. 22]

pointillage

POINTILLAGE. n. m. Petits points qu'on fait dans les ouvrages de miniature. Le pointillage prend beaucoup de temps. Un pointillage soigneusement fait.
Traductions

pointillage

נקדוד (ז)