pointiller

(Mot repris de pointillez)

pointiller


Participe passé: pointillé
Gérondif: pointillant

Indicatif présent
je pointille
tu pointilles
il/elle pointille
nous pointillons
vous pointillez
ils/elles pointillent
Passé simple
je pointillai
tu pointillas
il/elle pointilla
nous pointillâmes
vous pointillâtes
ils/elles pointillèrent
Imparfait
je pointillais
tu pointillais
il/elle pointillait
nous pointillions
vous pointilliez
ils/elles pointillaient
Futur
je pointillerai
tu pointilleras
il/elle pointillera
nous pointillerons
vous pointillerez
ils/elles pointilleront
Conditionnel présent
je pointillerais
tu pointillerais
il/elle pointillerait
nous pointillerions
vous pointilleriez
ils/elles pointilleraient
Subjonctif imparfait
je pointillasse
tu pointillasses
il/elle pointillât
nous pointillassions
vous pointillassiez
ils/elles pointillassent
Subjonctif présent
je pointille
tu pointilles
il/elle pointille
nous pointillions
vous pointilliez
ils/elles pointillent
Impératif
pointille (tu)
pointillons (nous)
pointillez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais pointillé
tu avais pointillé
il/elle avait pointillé
nous avions pointillé
vous aviez pointillé
ils/elles avaient pointillé
Futur antérieur
j'aurai pointillé
tu auras pointillé
il/elle aura pointillé
nous aurons pointillé
vous aurez pointillé
ils/elles auront pointillé
Passé composé
j'ai pointillé
tu as pointillé
il/elle a pointillé
nous avons pointillé
vous avez pointillé
ils/elles ont pointillé
Conditionnel passé
j'aurais pointillé
tu aurais pointillé
il/elle aurait pointillé
nous aurions pointillé
vous auriez pointillé
ils/elles auraient pointillé
Passé antérieur
j'eus pointillé
tu eus pointillé
il/elle eut pointillé
nous eûmes pointillé
vous eûtes pointillé
ils/elles eurent pointillé
Subjonctif passé
j'aie pointillé
tu aies pointillé
il/elle ait pointillé
nous ayons pointillé
vous ayez pointillé
ils/elles aient pointillé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse pointillé
tu eusses pointillé
il/elle eût pointillé
nous eussions pointillé
vous eussiez pointillé
ils/elles eussent pointillé

POINTILLER

(poin-ti-llé, ll mouillées, et non poin-ti yé) v. a.
Marquer avec des points.
C'était la figure de ces bâtiments [vaisseaux d'une figure particulière] que l'on pointillait sur le visage des prisonniers samiens [P. L. COUR., Lett. II, 358]
Terme de verrerie.
Pointiller la glace, enfoncer le pointil, du côté de la traverse, dans un des pots à cueillir, et, avec le verre liquide qu'on en rapporte, l'attacher par les deux bouts de cette traverse à l'extrémité de la glace qui a été coupée [, Dict. des arts et mét. Glacerie]
Fig. Piquer par paroles.
C'est aujourd'hui l'acte [la thèse] du pauvre abbé [de Grignan].... on s'en va disputer contre lui, le tourmenter, le pointiller ; il faut qu'il réponde à tout [SÉV., 30 mars 1672]
V. n. Faire des points avec le burin, le crayon, le pinceau. Ce graveur ne travaille presque qu'en pointillant.
Fig. Disputer, contrarier pour des riens.
Je ne sais pourquoi aussi, parlant des ministres huguenots, il s'est amusé à pointiller sur leur nom [BALZ., liv. VIII, lett. 41]
Pour consumer sa vie à pointiller sans cesse Sur le genre et l'espèce Qui ne servent à rien [CORN., Imitation, I, 3]
On s'appliquait à réformer le texte des anciens auteurs par des interprétations recherchées, à pointiller sur une équivoque [, Analyse de Bayle, t. I, p. 121]
Se pointiller, v. réfl. Se quereller sur des riens. Ils ne font que se pointiller.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Pour rompre le chemin à toutes subtilités dont vous sçavez pointiller une parole [CARL., I, 29]
    Il appointa plus de dix querelles qui estoient assez castilleuses ; mais il les sçavoit si bien debrouiller et poinctiller, par une longue routine, que.... [ID., III, 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Pointille.

pointiller

POINTILLER. v. intr. Faire des points avec a plume, le burin, le pinceau, le crayon, etc. Dans les ouvrages en miniature, on ne fait ordinairement que pointiller. Ce graveur ne travaille presque qu'en pointillant. Les graveurs d'armoiries pointillent pour désigner l'or dans les écussons. Un plumage blanc pointillé de noir.

Il s'emploie figurément et signifie Disputer, contester sur les moindres choses. Cet homme est insupportable : il faut qu'il pointille sur toute chose.

Synonymes et Contraires

pointiller

verbe pointiller
Marquer de nombreux points.
Traductions

pointiller

zeichnen