poitrine

(Mot repris de poitrines)

poitrine

n.f. [ du lat. pectus, pectoris, poitrine ]
1. Partie du tronc, entre le cou et l'abdomen, qui contient le cœur et les poumons ; thorax, torse.
2. Seins de la femme ; gorge : Une forte poitrine.
3. Région antérieure du corps de certains animaux, entre le cou et le ventre.
4. Partie inférieure de la cage thoracique des animaux de boucherie (les côtes avec leur chair) : De la poitrine de porc.

POITRINE

(poi-tri-n') s. f.
Partie du corps qui contient les poumons et le cœur, et qui est séparée du ventre par le diaphragme.
Voyez comme elle frappe cette poitrine innocente [BOSSUET, Mar.-Thér.]
On peut comparer la poitrine à un soufflet, et le poumon à une vessie qui s'y trouve renfermée, de manière que l'air n'entre dans le soufflet, lorsqu'on vient à en écarter les panneaux, que par le col de la vessie [MAIRAN, Élog. Brémond.]
Il défend son ami, l'embrasse, oppose en vain Au coup qui cherche Alvar sa poitrine et sa main [C. DELAV., Paria, v, 6]
Lorsque le souvenir de ta grandeur passée Venait, comme un remords, t'assaillir loin du bruit [toi, Napoléon], Et que, les bras croisés sur ta large poitrine.... [LAMART., Méd. II, 7]
Les organes qui, dans la poitrine, servent à la respiration.
Une douleur et une sécheresse de poitrine épouvantable [SÉV., 395]
Il gèle peut-être à Aix comme ici, et votre poitrine en est malade [ID., 396]
Mme de Courcillon est toute faite pour mourir de la poitrine [MAINTENON, Lett. à Mme de Caylus, 8 janv. 1717]
La maréchale de Rantzau, attaquée de la poitrine, touchait au terme de sa vie [GENLIS, Mme de Maintenon, t. I, p. 173, dans POUGENS]
Une poitrine faible, poitrine disposée aux rhumes, aux fluxions, aux tubercules.
Peu de poitrines faibles résistent à la maladie et au remède [le mercure] [VOLT., l'H. aux 40 écus, convers. avec un chirurgien.]
Fig. La partie morale de l'homme.
Le duc de Bourgogne prit la parole avec une décision qui sentait l'indignation, et qui semblait avoir pénétré la poitrine du chancelier [SAINT-SIMON, 166, 212]
Voix. Cet acteur a une bonne poitrine, n'a point de poitrine. Voix de poitrine, voyez VOIX.
Terme de boucherie. Poitrine de bœuf, poitrine de veau, de mouton, la partie des côtes rattachées par le sternum.
Terme de zoologie. Chez les oiseaux et les reptiles, partie du tronc qui suit immédiatement le cou, et qu'aucune véritable limite ne distingue du ventre. Chez les insectes, surface inférieure du tronc ; ensemble de toute la partie inférieure et des parties latérales, ou du sternum et des flancs ; selon Latreille et Duméril, les deux derniers articles du thorax.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Par mi escuz e par peitrines.... [cuirasses] [BENOIT, II, 1226]
  • XIIIe s.
    Od [avec] lur langues, qui mult sunt fuines, [ils] Percent lur cors e lur petrines [MARIE, Purgatoire, 1003]
    Lors s'est à la terre estendue, Si come ele estoit presque nue ; Ses mains croisa sor sa poitrine [RUTEB., II, 145]
    Li cheval ont mal ès eschines, Et li riche homme en lor poitrines [ID., 109]
  • XIVe s.
    Mais li haubert sont fort, ne puent entamer ; Les poictrines d'acier [ils] ne puent empirer [, Guesclin. 16186]
  • XVe s.
    Adonc se remistrent ensemble de grant courage les Bretons, .... et bouterent de bras et de poitrines courageusement sur ceux qui les avoient reculés [FROISS., II, III, 32]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourg. poitrène ; prov. peitrina, pectrina ; d'une forme non latine pectorina, de pectus, poitrine (voy. PIS, s. m.).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    POITRINE. Ajoutez :
    Terme de métallurgie.
    Poitrine ou marâtre, pièce de fonte servant de plafond aux embrasures d'un haut fourneau [F. LIGER, la Ferronnerie, Paris, 1875, t. I, p. 45]

poitrine

POITRINE. n. f. Partie du corps depuis le bas du cou jusqu'au diaphragme, contenant les poumons et le coeur. Poitrine large, étroite, serrée. La cavité de la poitrine.

Fig., Se frapper, se battre la poitrine, Se repentir d'une faute.

POITRINE se dit aussi de la Gorge des femmes. Cette femme a une belle poitrine.

Il désigne encore les Organes contenus dans la poitrine, et principalement les Poumons. Poitrine faible, délicate. Fluxion de poitrine. Maladie, affection de poitrine. Il est malade de la poitrine. Sa poitrine se dégage.

Angine de poitrine. Voyez ANGINE.

En termes de Musique, Voix de poitrine, Voix appuyée sur les notes graves, par opposition à Voix de tête.

POITRINE désigne aussi, en termes de Boucherie, une Partie des côtes, avec la chair qui y tient. Poitrine de veau, de mouton. Du boeuf dans la poitrine.

Synonymes et Contraires

poitrine

nom féminin poitrine
1.  Partie du tronc sous le cou.
buste, thorax, torse -familier: poitrail.
2.  Seins d'une femme.
buste -familier: tétons -littéraire: giron, gorge, seins -populaire: doudounes, lolos, nénés, nichons, roberts.
Traductions

poitrine

Brust, Busen, Schoß, Titte, Brustkorbchest, breast, bosom, bustborst, boezem, borststuk [slagerij], borststuk, busteחזה (ז), חָזֶהborspitbryst, brystkasseστήθοςbrustopechorinta, rintakehämell, mellkaspetto, toracebryst, brystkassepeito, colo, seio, tóraxpieptгрудь, грудная клеткаbröstkifuaصَدْرhrudníkprsni koš가슴klatka piersiowaหน้าอกgöğüsngực胸膛 (pwatʀin)
nom féminin
1. anatomie partie du corps qui va des épaules au haut du ventre être blessé à la poitrine
2. seins une grosse poitrine
3. morceau de viande poitrine fumée

poitrine

[pwatʀin] nf
(ANATOMIE)chest
J'ai mal à la poitrine → My chest hurts.
(= seins) → bust, bosom
Quel est votre tour de poitrine? → What's your bust size?
(CUISINE)breast
poitrine de poulet → chicken breast
poitrine de bœuf → brisket
(CUISINE) (aussi poitrine de porc) → breast of pork
de la poitrine fumée → smoked streaky bacon