polémarque

POLÉMARQUE

(po-lé-mar-k') s. m.
Chez les anciens Grecs, commandant d'armée.
Isménie et Léontide, tous deux alors polémarques, c'est-à-dire généraux d'armée et les premiers magistrats de Thèbes [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. V, p. 346, dans POUGENS]
À Athènes, le polémarque ou troisième archonte n'était point général. il était plutôt ministre de la guerre, et avait l'administration de ce qui la concerne.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, guerre (voy. POLÉMIQUE), et du grec, commander (voy. ARCHONTE).

polémarque

POLÉMARQUE. s. m. T. d'Antiq. Chef de guerre ou de la guerre. C'était, à Athènes, Le nom distinctif du troisième archonte; et chez les Grecs en général, Le titre de tout homme chargé du commandement d'une armée.

polémarque


POLÉMARQUE, adj. [Polémarke: 2e é fer. dern. e muet.] Terme d'antiquité. Chef de la guerre, ou à la guerre.

Traductions

polémarque

polemarch