polyphème

POLYPHÈME

(po-li-fè-m') s. m.
Cyclope à qui Ulysse creva un œil.
Ma couardise est extrême D'avoir eu le moindre effroi ; Que serait-ce si chez moi J'avais reçu Polyphème ? [LA FONT., l'Amour mouillé.]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, très renommé, de beaucoup, et, renommée.