pommé


Recherches associées à pommé: paumé

pommé, e

adj.
Se dit d'une plante qui a un cœur arrondi comme une pomme : Une laitue pommée.

POMMÉ1

(po-mé) s. m.
Synonyme peu usité de cidre.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    L'ermite leur donna du pain et du pommey [, Girart de Ross. v. 2039]

ÉTYMOLOGIE

  • Pomme ; prov. pomat.

POMMÉ2

(po-mé) s. m.
Petite pièce de pâtisserie, composée de deux minces couches de pâte entre lesquelles se trouve un lit de marmelade de pommes.

ÉTYMOLOGIE

  • Pomme.

pomme

POMME. n. f. Fruit à pépin, de forme ronde et de saveur agréable. Pomme de reinette, d'api, de calville. Pomme pourrie. Pomme ridée. Pomme lapée. Pomme sauvage. Mordre dans une pomme. Compote de pommes. Gelée de pommes. Sucre de pommes. Pelure de pomme. Faire cuire des pommes. Des pommes cuites au four.

Pomme à cidre, Pomme qui ne se mange ordinairement pas et dont on fait du cidre.

Fig., La pomme d'Adam, La grosseur qui paraît au noeud de la gorge.

Fig., Pomme de discorde, Sujet de division entre des personnes qui étaient bien ensemble. Cette succession a été la pomme de discorde, une pomme de discorde entre eux.

Fig., Jeter des pommes cuites à un acteur, Le reconduire à coups de pommes cuites, Lui manifester violemment son mécontentement.

Fig., Donner, décerner la pomme à une femme signifie, par allusion au mythologique jugement de Paris, Juger qu'elle l'emporte en beauté sur les autres femmes de la même assemblée, de la même société. Dans cette assemblée, c'est à elle que j'aurais donné la pomme. On dit dans le même sens Elle mérite la pomme, elle obtiendrait la pomme.

POMME se dit, par extension, de Diverses productions végétales de forme plus ou moins ronde :

Pomme de pin, Le fruit que produit le pin, le sapin (voyez plus bas un autre sens).

Pomme de chêne, ou Noix de galle, Excroissance en forme de boule, produite ordinairement sur les feuilles du chêne par la piqûre d'un insecte.

Pomme d'églantier, Excroissance velue produite aussi, sur les branches du rosier sauvage, par la piqûre d'un insecte.

Pomme de terre, Plante de la famille des Solanées, dont les racines sont garnies de tubercules comestibles, auxquels on donne le même nom. Pomme de terre rouge, jaune, violette. Pomme de terre de Hollande. Arracher des pommes de terre. Fécule de pommes de terre. Pommes de terre bouillies, sautées, à l'huile, à la maître d'hôtel, en purée. Pommes de terre frites ou, populairement, Pommes frites.

Pomme d'amour. Voyez TOMATE.

POMME se dit aussi des Feuilles des choux et des laitues, lorsqu'elles sont encore compactes et ramassées. Une pomme de choux. Une pomme de laitue.

Il se dit encore des Divers ornements de bois, de métal, etc., faits en forme de pomme ou de boule. Des pommes de lit. La pomme d'un chenet. La pomme d'une canne. Une canne à pomme d'or, à pomme d'ivoire.

Pomme d'arrosoir, Sorte d'entonnoir fermé au gros bout par une plaque percée de petits trous permettant à l'eau de l'arrosoir de tomber en pluie; le petit bout s'adapte au tuyau de l'arrosoir.

En termes d'Architecture, Pomme de pin, Ornement de sculpture qu'on place dans les angles des plafonds de corniche, ou au sommet des coupoles, etc. La pomme de pin du tombeau d'Adrien se voit encore au jardin du Belvédère, à Rome.

En termes de Marine, La pomme d'un mât, Boule de bois, de forme aplatie, qui surmonte chaque mât d'un bâtiment.

pomme

Une Pomme, Malum, prima longa. Il vient de Pomum.

Pommes aigres, Mala immitia.

Pomme de bosquet, ou de bois, Vnedo vnedonis.

Pommes de coing, Cydonia, aut Cotonea, vel Struthia mala, quae et Struthiomela, Chrysomela.

Pommes qui sont de garde, Perennia, vel perennantia, Stabilia, vel conditiua mala.

Pommes qui ne se gardent point, Fugacia poma.

Pomme de grenade, Malum punicum.

Pommes d'amours, Mala insana.

Pommes de merveilles, Balsamine.

Pomme de maligre, ou malingre, Malacria quasi mala acria. Ruel.

Pommes de paradis, Mala orbiculata, Mala Paradisiana, Ruellius ea esse putat, quae et melimela dicuntur, et mustea.

Pommes de courtpendu, ou capendu, Mala curtipendula. B.

Pommes de courtpendu bastard, Pseudocurtipendula. B.

Pommes de rouveau, Mala rubella, vel sanguinaria, vel Sanguinea. Budaeus. Rubelliana vocat Ruellius.

Pommes de Richard, Mala Richardiana. Bud.

Pommepoire, Pyrimala. B. vt apud Plinium Nucipruna.

Passepommes, Mala mustea, quae et melimela. B.

Pommes de renette, Mala renetia.

Pommes de francetur, Mala francetura. Ruel.

Pommes pleines d'eau, Poma succulenta et succosa.

¶ Pommes de pin, Nuces pineae.

Une pomme de pin, et autres pommes de semblable figure, Conus coni.

Une pomme de pin, ou le noyau de la pomme, Strobilus.

Toute chose ayant figure de pomme de pin, Conoides conoidis.

¶ Pomme sauvage, Vnedo vnedonis.

Pommes sur lesquelles il y a de la rosée, Mala roscida.

Pommes tardives et qui meurissent apres le temps, Mala serotina.

Une sorte des pommes desquelles le commencement est venu de Syrie, Syrica mala.

Pommes qui ont la douceur de moust, Mustea mala.

Pommes qui incontinent se gastent et s'entichent, Fugacia mala.

Les pommes se corrompent et s'entichent, AEgrotant mala.

Couvrir pommes de plastre ou de cire pour les garder, Crustare mala gypso vel cera.

Pommes meures, Mitia poma.

¶ Pomme de senteurs, Olfactorium, Olfactoriolum.

¶ Du pommé, Vinum malinum, Sicera malina.

pomme


POMME, s. f. POMMIER ou POMIER, s. m. [Pome, mié: 2e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Pomme est une sorte de fruit à pepin, de forme ronde, bon à manger, dont on fait le cidre. = Pomier, arbre qui porte les pommes. — Ustensile dont on se sert, pour faire cuire les pommes devant le feu.
   On dit, proverb. emporter la pomme, gâgner le prix. Voy. Discorde. = Et pour exagérer la faiblesse d' une chôse, on dit qu'on l'abatrait à coups de pommes cuites.
   Par similitude, on dit, pomme de pin de la noix que produit le pin; pomme de chêne, d'une petite excroissance qui vient quelquefois en forme de boule sur les feuilles de chêne; et pomme d'églantier, d'une aûtre excroissance plus grôsse, qui vient quelquefois aux branches d'un rosier sauvage. = Pomme dorée ou pomme d'amour, plante qui produit un fruit grôs comme une petite pomme, d'un jaûne rougeâtre. C'est la tomata des Espagnols. = Pomme se dit encore des choux et des laitûes, dont le dedans est fort serré, "Pomme de chou, de laitûe: n'en prendre que la pomme. Voy. Pommer.
   POMME, ornement de bois ou de métal, fait en forme de pomme: la pomme d'une canne, d'un chenet. Les pommes d'un carrosse.

pommé


POMMÉ, s. m. [Pomé.] Cidre fait avec des pommes.

Traductions

pommé

[pɔme] adj [chou, laitue] → firm