ponce

ponce

n.f. et adj. [ lat. pomex ]
Roche volcanique poreuse, légère, très dure, dont on se sert pour polir (on dit aussi une pierre ponce).

PONCE1

(pon-s')
S. f. Pierre volcanique légère et spongieuse.
On emploie la ponce pour préparer beaucoup de corps au poli [AL. BRONGNIART, Minér. t. I, p. 335, dans POUGENS]
Adj. Pierre ponce.
Les pierres ponces les plus légères et de la meilleure qualité sont si abondantes à l'île de Lipari, que plusieurs navires viennent chaque année en faire leur approvisionnement pour les transporter dans différentes parties de l'Europe [BUFF., Min. t. VIII, p. 140]

REMARQUE

  • Chaulieu a (à Courtin et à Voltaire) dit pierre de ponce : Et puis, messieurs les beaux esprits, Qui veut vous faire une réponse, Plus d'une fois sur ses écrits Doit passer la pierre de ponce. Voltaire, Puc. XV, note b : " Dit-on pierre ponce ou de ponce ? c'est une grande question. " On ne dit plus aujourd'hui que pierre ponce.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Ou qui par une eslingue [fronde] cuide jetter une ponce legiere et molle, et il jette une pierre et blesse son compaignon [ORESME, Eth. 62]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. pómez ; ital. pumice ; du latin pumicem.

PONCE2

(pon-s') s. f.
Petit sac rempli de charbon pilé, si l'on veut poncer sur une surface blanche, et de craie en poudre ou de plâtre fin, si l'on veut poncer sur une surface noire.
Terme de fabrique. Sorte d'encre avec laquelle on marque le bout des pièces de toile.

ÉTYMOLOGIE

  • Dit ainsi parce qu'on a comparé le frottement de ce petit sac à celui de la pierre ponce.

PONCE3

(pon-s') s. m.
Renvoyer de Ponce à Pilate (voy. PILATE).

ponce

PONCE. n. f. Sorte de pierre extrêmement sèche, poreuse et légère, qui est un produit des volcans. Ponce vitreuse. Ponce commune. Cette dernière s'appelle ordinairement, par apposition, Pierre ponce.

PONCE se dit aussi d'un Petit sachet qui sert à poncer et qui consiste en un morceau de tissu lâche, empli de poudre bleue ou noire, si l'on veut poncer sur une surface blanche, ou de poudre blanche, si l'on veut poncer sur une surface noire. Calquer un dessin avec la ponce.

ponce

Pierre Ponce Pumex.

ponce


PONCE, s. f. [1re lon. 2ee muet.] Il ne se dit qu'avec pierre. On dit pierre-ponce, et non pas pierre de ponce, comme dit l'Ab. Prévot (Hist. des Voy.) Dans les Additions au grand Richelet, on dit que l'Acad. observe qu'on dit également pierre ponce, et pierre de ponce. Dans la dern. édit. (1762) elle dit que l'usage de ce terme est renfermé dans cette phrâse, pierre ponce, qui se dit d'une sorte de pierre poreûse et légère.

Traductions

ponce

pemza

ponce

Ponce

ponce

Ponce

ponce

[pɔ̃s] nf
pierre ponce → pumice stone