ponctuel, elle

PONCTUEL, ELLE

(pon-ktu-èl, è-l') adj.
Qui fait à point nommé ce qu'il doit.
Le moins ponctuel en toutes choses, si ce n'est en amitié [SCARR., Lett. Œuv. t. I. p. 251, dans POUGENS]
Pour ce qui est de vous écrire, soyez assurée que je n'y manque point deux fois la semaine ; et, si l'on pouvait doubler, j'y serais tout aussi ponctuelle ; mais ponctuelle par le plaisir que j'y prends, et non point par l'avoir promis [SÉV., 192]
Puisque vous avez été si ponctuel à me mander ses sentiments [de Servien] [ID., à Ménage, t. I, p. 423, éd. RÉGNIER.]
Vous êtes très ponctuel à vos promesses [ID., à d'Herigoyen, 9 nov. 1686]
En parlant des choses.
Je parle de cette ponctuelle et scrupuleuse justice qui ne veut point remédier aux crimes qui se forment, parce que ce ne sont pas des crimes formés [BALZ., le Prince, ch. 17]
Vous contentez ma curiosité sur tout ce que je souhaitais, et j'admire votre soin à me faire des réponses si ponctuelles [SÉV., 230]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. punctal ; espagn. puntual ; portug. pontual ; ital. puntuale ; du lat. punctum, point. Au XVIe siècle, ponctuel se trouve au sens de pointu :
    cauteres ponctuels [PARÉ, XVI, 33]