pontonage

PONTONAGE

(pon-to-na-j') s. m.
Droit dû par ceux qui traversent une rivière dans un bac ou sur un pont.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Si leur donna le wienage Des nez [navires] et tout le pontenage [DU CANGE, pontaticum.]

ÉTYMOLOGIE

  • Ponton ; génev. pontenage.

pontonage

PONTONAGE. s. m. Droit qui se perçoit en quelques lieux sur les personnes, voitures ou marchandises qui traversent une rivière, soit sur un pont, soit dans un bac.