population

(Mot repris de populations)

population

n.f. [ mot angl., du lat. populus, peuple ]
1. Ensemble des habitants d'un espace déterminé (continent, pays, ville) : La population mondiale.
2. Ensemble des personnes constituant, dans un espace donné, une catégorie particulière : La population urbaine.
3. Ensemble des animaux ou des végétaux vivant sur un territoire déterminé ; peuplement : La population ovine du Cher.
4. Ensemble d'éléments (individus, valeurs) soumis à une étude statistique.

POPULATION

(po-pu-la-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Nom collectif qui désigne l'ensemble des individus habitant un territoire.
La population a presque triplé depuis Charlemagne [VOLT., Dict. phil. Population, 2]
J'ai entendu parler beaucoup de population : si nous nous avisions de faire le double d'enfants de ce que nous en faisons, si notre patrie était peuplée du double, si nous avions quarante millions d'habitants au lieu de vingt, qu'arriverait-il ? [ID., L'h. aux 40 écus, entretien avec un géomètre]
Les enfants ne se font pas à coups de plume ; et il faut des circonstances fort heureuses pour que la population augmente d'un vingtième en cent années [ID., Lett. la Michodière, nov. 1757]
La liberté, la sûreté, la modération des impôts, la proscription du luxe, sont les vrais principes et les vrais soutiens de la population [D'ALEMB., Anal. Exp. des lois, Œuv. t. VI, p. 317, dans POUGENS.]
La population se mesure d'elle-même sur la fertilité [BAILLY, Lett. sur l'Atlantide, p. 249]
Avant deux siècles l'Amérique septentrionale doit avoir une population immense, à moins que des obstacles qu'il n'est pas aisé de prévoir n'en ralentissent les progrès naturels [RAYNAL, Hist. phil. XVIII, 33]
La plus sûre marque de la population de l'espèce humaine est la dépopulation des autres espèces [ID., ib. XV, 9]
La loi de population établit que les hommes entre vingt et cinquante ans sont à la totalité des individus mâles dans le rapport de 42 à 100, ou un peu plus que les deux cinquièmes [LETRONNE, Instit. Mém. inscr. et belles-lett. t. VI, p. 183]
La population propre à un pays est égale au nombre des individus qui y naissent par an, multiplié par le nombre des années qu'ils vivent [, Presse scientifique, 1861, t. I, p. 235]
Population de chaque âge, nombre des individus vivants à chaque âge. Favoriser la population, venir en aide aux moyens qui augmentent la population.
Réunion d'hommes de même pays, de même condition. Soulever les populations.
Des populations agricoles qui puisent l'instinct de l'ordre dans le sentiment jaloux de la propriété [REYBAUD, Jér. Paturot, III, 2]
Par extension, toute espèce animale ou même végétale habitant un pays.
On peut croire que la population de la mer en animaux n'est pas plus ancienne que celle de la terre en végétaux [BUFF., Troisième époq. nat. Œuv. t. XII, p. 142]
Cette population animale [les fossiles de Montmartre] porte un caractère très remarquable dans l'abondance et la variété de certains genres de pachydermes, qui manquent entièrement parmi les quadrupèdes de nos jours [CUVIER, Révol. p. 311]

REMARQUE

  • Population n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1835. Ce mot est venu en grand usage dans le courant du XVIIIe siècle.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. Populationem (1er o long), de populus (o bref), peuple (voy. PEUPLE 1).

population

POPULATION. n. f. Ensemble des habitants d'un pays, d'un lieu. La population de ce pays s'est accrue beaucoup, a doublé depuis dix ans. La population de cette ville s'élève à trente mille âmes. Statistique de la population. Le mouvement annuel de la population. Toute la population vint au-devant de lui.

Il se dit encore de l'Ensemble des Individus formant une catégorie particulière dans un pays. La population maritime de la France.

population


POPULATION, s. f. *POPULATEUR, s. m. [Popula-cion, la-teur.] Mots nouveaux, sur-tout le second. Le premier a le sens passif, et se dit d'un pays qui est peuplé: la population de la Chine est presque égale à celle de toute l'Europe. = Le 2d a un sens actif, et se dit de celui qui peuple. M. Linguet le dit des Auteurs qui ont écrit sur la population; et qui peuplent les États à coups de plume. "Jusqu'ici, les populateurs les plus prodigues n'avaient doné au sceptre de la France, que vingt millions d'individus pour soutien. = Population est fort d'usage aujourd'hui. Il n'est que dans le Vocabulaire Français. — Pour populateur, c'est un néologisme que, dans ce sens, nous croyons peu heureux; et qui ne peut être bon que dans le style plaisant ou critique.

Synonymes et Contraires

population

nom féminin population
Groupe donné de personnes.
Traductions

population

Bevölkerung, Populationpopulationbevolking, zielental, (de) mensenאוכלוסייה (נ) [אוכלוסין], עם הארת (ז), אֻכְלוּסִיָּהbevolkingbefolkningloĝantaropoblaciónpopolazione, populazione, cittadinanzabefolkningpopulaçãobefolkningπληθυσμόςعَدَدُ سُكَّانpopulaceväestöstanovništvo人口인구populacjaнаселениеประชากรnüfusdân số人口人口 (pɔpylasjɔ̃)
nom féminin
ensemble des personnes qui habitent un lieu la population d'une ville

population

[pɔpylasjɔ̃] nfpopulation
population active nfworking population
population agricole nffarming population