porte-glaive

PORTE-GLAIVE

(por-te-glè-v') s. m.
Membre d'un ordre qui portait aussi le nom d'ordre de chevaliers de Livonie.
La croisade des religieux chevavaliers porte-glaives doit aller à 100 000 morts [VOLT., Philos. Déf. de Bolingbr. XLII]
Traductions

porte-glaive

zwaarddrager